BP cède 7 milliards de dollars d’actifs à Apache

Le groupe pétrolier britannique, BP, a décidé de vendre non seulement une partie de sa production située aux Etats-Unis, au Canada et en Egypte mais également certains actifs en Asie.

La cession d’actifs à son concurrent Apache, qui avoisine les 7 milliards de dollars devrait aider BP à éponger une partie de ses dettes dans l’opération de colmatage du puits de pétrole qui continue à se déverser dans le golfe du Mexique. Le groupe britannique avait annoncé lundi qu’il avait déjà déboursé 3,95 milliards de dollars dans les procédures de réparation et dans les dédommagements versés.

Cette vente porte sur « toutes les activités de production de pétrole et de gaz, les terrains et infrastructures de BP » dans l’ouest du Texas et dans le Nouveau Mexique, ainsi que dans le désert de l’ouest de l’Egypte. Au Canada, BP cède ses activités d’exploration-production de gaz naturel dans l’ouest de l’Alberta et de la Colombie britannique.

Ces actifs ont représenté au premier semestre une production totale quotidienne de 28.000 barils par jour d’hydrocarbures liquides et plus de 9 millions de mètres cubes de gaz.

D’autre part, un porte-parole a annoncé hier que le groupe pétrolier allait se séparer de certaines activités situées au Pakistan et au Vietnam..

Ces opérations entrent dans le cadre de la création d’un fonds de 20 milliards de dollars destinés à rembourser les victimes de la marée noire. BP a ainsi pour objectif de céder 10 milliards de dollars d’actifs.

[ Credit image : Greenpeace ]

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz