BP découvre un réservoir de gaz à haute pression

Le groupe pétrolier British Petroleum (BP) a annoncé une nouvelle "découverte majeure" de gaz dans le gisement azerbaïdjanais de Shah Deniz.

Ce réservoir (à haute pression) en eau profonde situé en Mer caspienne (70 km au sud-est de Bakou), pourrait augmenter considérablement la production du site. "Le puits a été foré à plus de 7300 mètres de profondeur" indique le groupe dans un communiqué de presse.

Les résultats de l’exploration au niveau de ce puits ont de plus confirmé la présence de suffisamment de gaz pour justifier le lancement d’une seconde phase de développement du gisement, a ajouté BP. Cette seconde phase "devrait être probablement de même taille ou plus importante que la phase 1", qui représente une production annuelle de 8,6 milliards de mètres cubes.

"A une telle profondeur, il faudra de nouvelles technologies qui sont actuellement en cours de développement dans l’industrie. C’est un grand succès pour les partenaires de Shah Deniz" a indiqué Bill Schrader, président de la filiale azerbaïdjanaise de BP.

Le champ de Shah Deniz regroupe un consortium de compagnies pétrolières. BP détient 25,5% de la production, la compagnie norvégienne StatoilHydro (25,5%), la compagnie pétrolière publique azerbaïdjanaise SOCAR (10%), le Français Total (10%), le Russe Loukoïl (10%), la compagnie publique iranienne NICO (10%), et le Turc TPAO (9%).

 
(src : CP – BP)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz