BP supprime 620 emplois dans le solaire

BP va supprimer 620 emplois dans sa branche énergie solaire, sur un effectif total de 2200 personnes.

La compagnie pétrolière fermera deux usines d’assemblage de modules et de cellules solaires en Espagne, qui représentent 480 emplois. L’usine de Frederick, dans le Maryland (USA) sera également fermée. Elle employait 140 personnes.

BP justifie ces fermetures par les "coûts d’exploitation d’installations solaires dans les pays les plus industrialisés", rapporte l’agence Reuters.

Cette annonce fait suite à celle du groupe Shell, qui a déclaré mettre un terme au développement de ses activités éolienne et solaire. Le groupe compte en revanche maintenir son activité de recherche dans les biocarburants.

Sur les 5 dernières années, Shell a investi 1,7 milliards de dollars dans les énergies renouvelables, et a réalisé sur la même période 126,8 milliards de dollars de bénéfice.

 

 

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
marcob12
Invité
marcob12

1,7 milliards de $ investis en 5 ans et 126,8 milliards de $ de bénéfices sur la même période (plus de 74 fois la mise), et après les mauvaises langues diront que le solaire est un marché de niche sans grand avenir. A d’autres, les chiffres sont là !

pasnaif
Invité
pasnaif

Les 1.7B$ sont investis en RnR et les 128B$ de profits ont ceux du groupe entier, c’est à dire du pétrole ! Pas de propagande non-stop

Koko
Invité
Koko

Et voilà, tout cela n’était que des opérations de greenwashing pour améliorer leurs images de pollueurs sans scrupules… C’est la crise alors il coupe le budget com, tant pas pour leurs images de marque mais l’actionnaire ne veut pas voir ses gros bénéfices fondrent !