Bruxelles autorise l’acquisition de BG Group par Royal Dutch Shell

La Commission européenne vient d’autoriser l’acquisition de BG Group par Royal Dutch Shell, car selon Bruxelles, l’opération "ne conférera pas de pouvoir de marché à Shell dans les secteurs de l’exploration pétrolière et gazière, de la liquéfaction de GNL ou de la fourniture en gros de GNL."

Par ailleurs, la Commission a estimé que Shell ne serait pas en mesure d’empêcher ses concurrents d’accéder à ses installations de liquéfaction qui approvisionnent l’Espace économique européen (EEE) en gaz ou à ses infrastructures de transport et de traitement du gaz en mer du Nord. L’examen portait sur les marchés où les activités de Shell et de BG Group se chevauchent, à savoir l’exploration de gisements de pétrole et de gaz, la fourniture de gaz naturel, ainsi que la liquéfaction et la fourniture de GNL.

L’autorité compétente de l’UE a jugé qu’après l’opération, la part de marché de l’entité issue de la concentration resterait limitée dans les secteurs de l’exploration de gisements de pétrole et de gaz, de la liquéfaction de GNL et de la fourniture en gros de GNL. Au final, un certain nombre de concurrents puissants continueraient d’exercer des activités sur ces marchés après l’acquisition. La Commission est parvenue à la conclusion que l’acquisition ne permettrait pas à Shell d’exercer une influence sur les prix et que ces marchés resteraient concurrentiels après l’opération.

En outre, la Commission a estimé que Shell et BG Group n’empêcheraient probablement pas leurs concurrents d’accéder à certaines des installations de liquéfaction de GNL de Shell utilisées pour approvisionner l’EEE en GNL ou à ses infrastructures de transport et de traitement du gaz en mer du Nord. Cela s’explique principalement par le fait que d’importantes capacités de liquéfaction supplémentaires sont en train d’être développées et seront mises en service dans un futur proche, tandis que d’importantes capacités inutilisées de transport et de traitement de pétrole et de gaz existent dans la région de la mer du Nord.

En conséquence, la Commission a conclu que l’opération ne poserait pas de problème de concurrence.

L’opération a été notifiée à la Commission le 29 juillet 2015.

** Royal Dutch Shell est un groupe mondial de sociétés énergétiques et pétrochimiques exerçant des activités dans les secteurs de l’exploration, de la production et de la commercialisation de pétrole et de gaz, de la fabrication, de la commercialisation et du transport de produits pétroliers et chimiques, et des produits énergétiques renouvelables.

* BG Group exerce des activités dans deux secteurs principaux, à savoir la branche «approvisionnement en gaz en amont», qui englobe les activités d’exploration et de production, ainsi que les opérations de liquéfaction liées aux projets GNL intégrés, et la branche «transport et commercialisation de GNL».

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz