Bruxelles veut pénaliser les constructeurs auto polluants

La Commission européenne a proposé mercredi son projet de loi polémique, visant à pénaliser les constructeurs de véhicules polluants.

De 160g de CO2 émis par km parcouru actuellement, les normes européennes doivent passer à 130g en 2012, puis 120g.

Tout constructeur ne respectant pas ce seuil devra payer des pénalités corresponadant aux surplus de CO2 émis : Ainsi, chaque gramme de plus que la norme lui coûtera 20 euros de plus en 2012, 30 euros en 2013, 60 en 2014, et 90 euros en 2015.

Ces mesures pourraient relever les prix de voitures de 1300 euros. Un surcoût compensé par les économies d’essence, assure la Commission.

Cette annonce a provoqué un tollé de la part des constructeurs, et plus particulièrement des constructeurs allemands. Si Renault ou Fiat ont peu de progrès à faire pour atteindre les objectifs fixés, c’est loin d’être le cas pour Daimler, BMW, Subaru ou Porsche.

Angela Merkel et son gouvernement ont également dénoncé des mesures considérées comme injustes, qui pénaliseront davantage les constructeurs allemands que les autres.

Au sein de l’Union, le transport par route constitue 26% de l’énergie consommée, et 24% des émissions de CO2. L’énergie dépensée et les émissions attribuées au secteur routier ne cessent de croître, à raison de 2 % par an.

Le projet doit encore recevoir l’aval des gouvernements des Etats-membres.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Bruxelles veut pénaliser les constructeurs auto polluants"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
yarrow
Invité

Etonnant qu’aucune mesure ne soit lancée pour limiter les emissions de carbonne des camions. Pourtant ils reprensentent une part importante de la pollution, sans compter les dangers et degradations qu’ils entrainent sur les routes. Aucun plan de developement du ferroutage?

Gilles Monette
Invité
wpDiscuz