Enerzine

Burkina Faso : Feu vert pour la construction d’une centrale solaire (20 MW)

Partagez l'article

Windiga Énergie et la Société Nationale d’électricité du Burkina Faso (Sonabel) ont signé une entente d’achat d’électricité de 20 mégawatts (MW) pour la construction et l’opération d’une centrale photovoltaïque située à Zina dans la province du Mouhoun.

Cette convention d’achat finalisée va permettre à Windiga d’amorcer la construction de la plus importante centrale solaire en Afrique subsaharienne qui livrera environ 34 GWh par année d’énergie renouvelable directement au réseau interconnecté de la SONABEL.

Windiga devient ainsi le premier producteur d’énergie indépendant au Burkina Faso. "C’est avec enthousiasme que nous devons célébrer cette entente historique permettant à une compagnie Canadienne de venir supporter nos demandes énergétiques par le biais d’énergie renouvelable accessible sur notre réseau" a déclaré Mr Élie Ouedraogo Président du conseil d’administration de Windiga Énergie Burkina Faso.

"Windiga Énergie est dédiée à créer de nouveaux accès à l’énergie en Afrique, un élément essentiel au développement de ce continent" a ajouté Benoit La Salle, PDG de Windiga Énergie. "C’est en partenariat avec les pays Africains que nous apportons notre expertise et expérience en travaillant de concert avec les gouvernements dans leur démarche d’autonomie énergétique."

Les prochaines étapes viseront à finaliser les ententes de financement avec les guichets privés des banques de développement impliquées dans le projet ainsi que de démarrer la construction de la centrale.

En ce qui concerne la Mauritanie, Windiga Énergie a signé des accords portant sur les termes et conditions d’un contrat d’achat d’électricité pour une centrale de valorisation des déchets avec la Société Mauritanienne d’Électricité (Somelec) pour une période de 30 ans ainsi que du contrat d’approvisionnement de déchets ménagers avec la Communauté Urbaine de Nouakchott. Ces accords visent à définir les modalités d’achat de l’énergie électrique et d’approvisionnement de déchets en plus de poursuivre le développement du projet visant la construction d’une centrale de 15 mégawatts située dans la ville de Nouakchott.

Au Ghana Windiga Énergie a signé avec la compagnie d’électricité du Ghana un accord portant sur les termes et conditions d’un contrat d’achat d’électricité produite par une centrale solaire de 20 mégawatts pour une durée de 20 ans au nord du pays dans la communauté de Tilli.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "Burkina Faso : Feu vert pour la construction d’une centrale solaire (20 MW)"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    à priori déjà présents, qui vont donc pouvoir assurer le back-up des 10 à 12h, minimum pendant lesquelles le soleil ne fournira pas d’électricité (gros fainéant, çui-ci). En revanche, quand la température extérieure sera de 40 à 45°C, bonjour l’îlot de chaleur PV aux alentour de la centrale ! (qui de fait pourra « co générer » de la cuisson d’aliments) Enfin une cause de réchauffement (climatique ?) dû à l’Homme de découverte.

    Reivilo
    Invité

    Impressionnant productible, 34 GWh pour 20MW, Ce potentiel est évidemment intéressant à exploiter dans ces pays ou l’électricité est une ressource trop rare (2% de village « électrifiés » !) mais essentielle à l’éducation à la santé et au développement. Concernant la cuisson solaire évoquée par Pastilleverte, ça fonctionne déjà pas mal dans ces pays.

    Blablabla
    Invité
    Bonjour, Est-ce que je suis le seul à trouver étrange ce genre d’annonce ? D’abord le fait qu’Enerzine ne fait que répéter ce que Windiga annnonce sur son site sans autre investigations, me semble léger. Mais aussi parce qu’en ce moment, en plus de ce (soi-disant) projet, il faut y ajouter l’appel d’offre de 33MWc financés par l’UE (en EPC) et l’appel d’offre 5 x 10MWc de la Sonabel (en PPI). Donc 3 projets photovoltaïques prévus pour 2015 pour plus de 100MWc, pour un seul pays d’Afrique de l’Ouest, ça me semble beaucoup, non ? On ne voit aucun projet… Lire plus »
    Blablabla
    Invité
    Bonjour, Est-ce que je suis le seul à trouver étrange ce genre d’annonce ? D’abord le fait qu’Enerzine ne fait que répéter ce que Windiga annnonce sur son site sans autre investigations, me semble léger. Mais aussi parce qu’en ce moment, en plus de ce (soi-disant) projet, il faut y ajouter l’appel d’offre de 33MWc financés par l’UE (en EPC) et l’appel d’offre 5 x 10MWc de la Sonabel (en PPI). Donc 3 projets photovoltaïques prévus pour 2015 pour plus de 100MWc, pour un seul pays d’Afrique de l’Ouest, ça me semble beaucoup, non ? On ne voit aucun projet… Lire plus »
    wpDiscuz