Bush autorise le forage d’hydrocarbures en Alsaka

Le président George Bush a autorisé hier, le forage des hydrocarbures présents dans la baie de Bristol en Alaska.

L’application de cette décision va permettre d’ouvrir une zone de 2,3 millions d’hectares dans le nord-ouest de la péninsule de l’Alaska. Les études estiment à 200 millions de barils de pétrole et à plusieurs milliards de mètres cube de gaz naturel les quantités d’hydrocarbures contenues sous les eaux fédérales de la baie de Bristol, à une distance de cinq à 320 kilomètres des côtes de l’Alaska.

Le projet prévoit que les zones de forage de la baie de Bristol soient disponibles en 2010 et 2012. Le département de l’intérieur estime à 11 500 le nombre d’emplois qui seront créés par les activités de forage.

Les écologistes et les pêcheurs de la région protestent contre la levée de cette interdiction en vigueur depuis 1990, car cette zone abrite une importante réserve naturelle de poissons.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Bush autorise le forage d’hydrocarbures en Alsaka"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
didier
Invité

“The American way of life is not a point of negociation” disait Bush au début de son règne Il ne respectera decidement rien mais s’étonne que le reste du monde n’aime pas les Etats Unis. J’ai envie de pleurer de rage … in the name of God !

wpDiscuz