Canada : +40% de puissance éolienne installée en 2009

Le Global Wind Energy Council (GWEC) a annoncé le 4 février que la puissance éolienne mondiale a augmenté de 31 % en 2009, ce qui se traduit par l’ajout de 37 500 mégawatts (MW) et par des installations qui totalisent jusqu’à 157 900 MW.

Le tiers de ces ajouts ont été effectués en Chine, qui affiche une croissance de plus de 100 % pour une autre année. Parallèlement, le secteur canadien de l’énergie éolienne a connu une année record : de nouvelles installations éoliennes générant une puissance de 950 MW ont été implantées dans huit provinces, plaçant ainsi le Canada au 9e rang mondial en ce qui concerne la nouvelle puissance installée en 2009. Les nouveaux développements du secteur de l’éolien représentent un investissement de plus de 2,2 G$, haussant la puissance installée totale du Canada à 3 319 MW.

"Le secteur de l’énergie éolienne connaît une croissance rapide et constante en dépit de la crise financière et du ralentissement économique, ce qui témoigne du fait qu’il s’agit d’une technologie fondamentalement attrayante par sa propreté, sa fiabilité et sa rapidité d’installation. L’énergie éolienne devient la technologie de production énergétique de prédilection dans un nombre croissant de pays, partout dans le monde", a indiqué Steve Sawyer, secrétaire général du GWEC. "Aucun progrès n’a été réalisé à Copenhague en ce qui concerne la fixation du prix du carbone à l’échelle mondiale. Or, l’énergie éolienne a poursuivi sa croissance en raison des politiques énergétiques nationales de nos principaux marchés, d’une part, et d’autre part parce que de nombreux gouvernements ont mis la priorité sur le développement de l’énergie renouvelable dans leurs plans de reprise économique", a-t-il ajouté.

Contre toute attente, près de 10 000 MW ont été installés sur le marché américain de l’énergie éolienne en 2009, augmentant ainsi la puissance installée du pays de 39 % et faisant passer sa puissance installée raccordée totale à 35 000 MW. Cette progression rapide résulte de la mise en application de la US Recovery Act et de ses nouvelles politiques qui visent à soutenir le développement de l’énergie éolienne d’ici la fin de 2012. Le taux de croissance rapide du secteur de l’énergie éolienne au Canada risque toutefois de se stabiliser. L’année 2009 marque en effet l’arrêt prématuré du soutien consenti par le gouvernement fédéral pour la mise en valeur de l’énergie éolienne et de la production d’électricité à partir d’autres sources d’énergie propres et renouvelables par l’intermédiaire du Programme écoÉNERGIE pour l’électricité renouvelable.

"Bien que le Canada cherche à harmoniser ses politiques en matière de changement climatique avec celles des États-Unis, nous nous dirigeons rapidement dans des directions diamétralement opposées en ce qui a trait aux politiques de mise en valeur de l’énergie éolienne. En conséquence, les investisseurs délaissent de plus en plus le Canada au profit des États-Unis, pour y faire de nouveaux investissements et créer de l’emploi", a observé Robert Hornung, président de l’Association canadienne de l’énergie éolienne (CanWEA). "Nous espérons toujours que le prochain budget fédéral reconnaîtra l’importante action stimulante que l’énergie éolienne peut avoir en matière de nouveaux investissements, de création d’emploi et de renouveau économique en région rurale et qu’il comprendra un engagement renouvelé à l’égard de la mise en valeur de l’énergie éolienne."

L’énergie éolienne occupe une place importante sur les marchés de l’énergie mondiaux. En 2009, le marché mondial des turbines éoliennes s’établissait à quelque 45 G EUR. Selon le GWEC, près d’un demi-million de personnes dans le monde travaillent dans le secteur éolien. Les principaux marchés à l’origine de cette forte croissance demeurent l’Asie, l’Amérique du Nord et l’Europe, qui ont chacune installé plus de 10 GW de nouvelle puissance éolienne en 2009.

Bien que le Canada se soit classé au 9e rang en ce qui a trait à la nouvelle puissance installée, il arrive seulement en 11e place quant à la puissance éolienne installée totale et au 18e rang au chapitre de la contribution de l’énergie éolienne à la demande d’électricité.

"L’énergie éolienne contribue déjà considérablement à la réduction des émissions de CO2. La puissance éolienne mondiale de 158 GW en place à la fin de 2009 produira 340 TWh d’énergie propre et permettra d’éviter l’émission de 204 millions de tonnes de CO2 par année", a conclu M. Sawyer.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Canada : +40% de puissance éolienne installée en 2009"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
julie blog
Invité

Bonjour, Si globalement la production mondiale d’énergie éolienne a augmenté de 31% en 2009, elle a augmenté de 40% entre 2008 et 2009 en France comme au Canada !  Pour trouvez tous les détails dans le bilan électrique français 2009, une synthèse est publiée sur le blog du transport de l’électricité, Au-delà des lignes.

Dan1
Invité
Question : Etes vous rémunéré(e) pour faire de la publicité pour le BLOG de RTE. Si je vous pose la question, c’est parce que nous sommes nombreux sur Enerzine à faire indirectement et bénévolement de la publicité pour le site de RTE depuis 2 à 3 ans. Nous citons sans arrêt des références à RTE et utilisons abondamment les données officielles issue du site. Il serait d’ailleurs intéressant de compter le nombre de fois où des renvois vers RTE ont été insérés dans les commentaires. je ne saurais mesurer l’impact sur le nombre de connexion, mais il doit être significatif. J’en profite pour vous… Lire plus »
julie blog
Invité
Tout d’abord merci de l’intérêt que vous portez aux actualités de RTE. Le transport de l’électricité est un secteur encore souvent méconnu par le plus grand nombre. C’est d’ailleurs tout l’objectif du blog Au-delà des lignes, lancé en janvier dernier : aller à la rencontre des internautes pour engager le dialogue avec eux et leur faire découvrir, non seulement les métiers du transport de l’électricité mais aussi ses enjeux et ses projets futurs en France et en Europe.  Parce qu’il est important pour nous d’aller à la rencontre des internautes, nous souhaitons participer aussi au « débat » sur la Toile, notamment… Lire plus »
enerZ
Invité

La publicité directe par lien n’est pas autorisée sur le forum. Si le RTE a envie de promouvoir son activité et d’allez à la rencontre des lecteurs d’Enerzine, vous avez toujours la possibilité d’annoncer de la publicité à travers notre service dédié. La rédaction

Dan1
Invité
Bizarre : le BOLG de RTE se ferait de la publicité gratuite sur Enerzine, alors que nous voyons que Enerzine est référencé sur le BLOG de RTE en bas de la page d’accueil : (voir blogroll) Est-ce que Enerzine a payé pour cela ? Si oui, effectivement, c’est pas gentil de la part de RTE d’intervenir sur Enerzine sans payer ! Si non, c’est la réciprocité. Aller je laisse Enerzine s’expliquer avec RTE. Enfin une message pour RTE : Si comme vous l’avez annoncé, vous détenez les informations de production éolienne en temps quasi réel, il faudrait sans tarder penser… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Je ne peux qu’être d’accord avec DAN1 sur le message à RTE. Concernant les données de production (toutes, pas uniquement 80 ou 90% de la production totale), si vous ne savez pas comment faire, vous faites comme votre confrère REE et ça ira très bien! Même chose pour la page journalière avec les variations depuis le début de l’année ou en moyenne annuelle glissante. Et pour les imports-exports en temps réel, un petit benchmark avec vos collègues Danois s’impose! Merci d’avance.

wpDiscuz