Canada : 9ème pays le plus attractif dans les Enr

Selon le dernier rapport d’Ernst & Young sur l’indice "Renewable Energy Country Attractiveness", le Canada est le neuvième pays où il est le plus intéressant d’investir dans des projets d’énergie renouvelable.

Le Canada, qui est l’un des 27 pays dont l’attrait a été évalué sur le plan des investissements dans l’infrastructure de l’énergie renouvelable, a maintenu sa neuvième position grâce notamment à la stabilité et à l’endurance du système financier canadien face aux turbulences qui déstabilisent les marchés financiers mondiaux.

"Le Canada tient bon, tandis que dans d’autres pays, l’incertitude domine la conjoncture économique et le contexte réglementaire", affirme Sonia Lacombe, consultante chez Ernst & Young. "Nous observons une activité importante qui accroît la proportion des énergies renouvelables dans le portefeuille énergétique du Canada. Toutefois, pour que nous puissions faire figure de chef de file, toutes les parties intéressées du secteur devront faire davantage."

À l’échelle mondiale, le rapport Renewable Energy Country Attractiveness Indices d’Ernst & Young révèle que la Chine a investi au total 34,6 milliards de dollars américains dans des projets d’énergie non polluante l’an dernier, presque le double des États-Unis, et qu’elle s’est approprié la première place en ce qui a trait à la puissance installée d’énergie éolienne en 2009.

Les dix pays arrivés en tête du classement de l’indice des énergies renouvelables en mai 2010 sont les suivants :

  1. Etats-Unis – 69 pts
  2. Chine – 69 pts
  3. Allemagne –  64 pts
  4. Inde – 63 pts
  5. Italie – 61 pts
  6. Royaume-Uni – 61pts
  7. France – 58 pts
  8. Espagne – 57 pts
  9. Canada – 53 pts
  10. Portugal et Irlande – 51 pts

Au classement, le Canada n’accuse maintenant qu’un recul de quatre points sur l’Espagne, qui se situe en huitième place. La réduction de l’écart avec l’Espagne résulte des préoccupations des marchés financiers et des réductions proposées par l’Espagne à son programme incitatif en matière d’énergie solaire, tandis que le Canada a apporté des améliorations proactives à son marché intérieur.

Au Canada, un certain nombre de provinces prennent un "virage vert". L’Ontario et la Colombie-Britannique en sont des exemples de premier ordre : la nouvelle politique ontarienne stimule considérablement l’activité de toute la chaîne d’approvisionnement en énergie renouvelable, alors que la Colombie-Britannique propose une nouvelle loi sur les énergies non polluantes et que BC Hydro a annoncé de nouvelles ententes d’achat d’énergie et d’autres appels d’offres. Au Québec, l’industrie du capital de risque continue de dominer le marché canadien et a représenté 37 % des investissements pour le premier trimestre 2010.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Canada : 9ème pays le plus attractif dans les Enr"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Marvivo
Invité

La France est quand même 7ème avec 58 pts devant: 8.Espagne – 57 pts 9.Canada – 53 pts 10.Portugal et Irlande – 51 pts . Sur un total portant sur 27 pays évalués,c’est bien.

wpDiscuz