Enerzine

Canada : Siemens sélectionné pour fournir 130 turbines éoliennes

Partagez l'article

L’entreprise canadienne Windstream Wolfe Island Shoals (WWIS) a annoncé hier avoir signé un accord avec Siemens Canada pour lui fournir 130 turbines d’éoliennes dans le cadre de son projet de parc éolien de 300 mégawatts sur le lac Ontario.

En effet, le projet de parc éolien devrait être situé à quelques kilomètres au large de la côte sud-ouest de l’Ile de Wolfe, dans la partie est du lac Ontario. Les pâles des éoliennes seront construites par l’usine de Siemens située à Tillsonburg, au sud de la province de l’Ontario.

Il faut savoir que Windstream est la seule entreprise dont la production d’énergie éolienne offshore bénéficie du programme de tarifs de rachat garanti (PTRG), attribué par la Commission de l’Energie de l’Ontario (CEO) en mai 2010. Au final, le choix allemand devrait lui assurer une activité économique locale (plus de 50% des matériaux utilisés proviendront de la province) et le projet devrait également permettre de créer plus de 1.900 emplois durant les cinq premières années.

« Nous sommes très heureux d’avoir signé ce contrat avec Siemens Canada. Les 140 années d’expérience de Siemens dans le secteur de l’énergie et son réseau mondial d’employés très compétents nous confortent dans notre idée que nous avons choisi le bon fournisseur » a déclaré Ian Baines, le Président de Windstream Energy. « Siemens est le principal fournisseur mondial de turbines d’éoliennes offshore. Nous voulons tirer parti de leur expérience pour développer le premier projet d’énergie éolienne au Canada » a-t-il rajouté ensuite.

La Loi sur l’énergie verte, adoptée en 2009, définit une priorité qui est de faire de l’Ontario le leader nord-américain de la production et de l’utilisation des sources d’énergies propres et renouvelables (éolienne, hydrique, solaire, biomasse et biogaz). En 2003, 67 % de l’électricité ontarienne a été générée à partir de sources ne produisant pas d’émissions. Avant 2030, 92 % de l’électricité sera "propre" et exempte d’émissions de CO2.

La Loi sur l’énergie verte couvre également le Programme de tarifs de rachat garanti (PTRG), qui offre des garanties de prix à long terme aux producteurs d’électricité renouvelable. L’Ontario est aussi la première juridiction à fonder son réseau « intelligent » sur la tarification obligatoire selon l’heure de la consommation d’électricité.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Canada : Siemens sélectionné pour fournir 130 turbines éoliennes"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    edc10
    Invité

    Il n’existe pas de production d’énergie « propre ». « D’origine solaire » s’ils veulent … Encore une fois, la lobotomisation marketeuse germanique continue son action d’abrutissement des foules. Alors qu’on continue en France de voir des projets d’éoliennes dans des parcs naturels …. c’est vraiment n’importe quoi.

    Bidagre
    Invité

    C’est amusant de mettre en avant la proportion de la production électrique qui n’emet pas de CO2 sans dire que c’est massivement du nucléaire. La moitié de l’électricité ontarienne est produite dans des réacteurs nucléaires…

    wpDiscuz