Enerzine

Capture du CO2 pour la production d’énergie verte

Partagez l'article

La capture du CO2 et son stockage dans le sous-sol est une possibilité prometteuse pour la production d’énergie verte à coût réduit. Entre 2030 et 2050, 60 Mtonnes de CO2 pourraient être injectées sous terre.

Lors d’une réunion de la plate-forme Nieuw Gas* à Apeldoorn (ndlr : aux Pays Bas), une centrale ZEPP (Zero Emission Power Plant), qui produit avec la technologie oxy-fuel de l’électricité sans effet de réchauffement climatique, a été présentée comme une des techniques prometteuses. Cette centrale permet d’injecter le CO2 libéré dans un champ de gaz existant, ceci augmente la pression et permet d’extraire le gaz du gisement.

Selon le Professeur Catrinus Jepma de l’Université de Groningue, les projets prometteurs combinent la capture et le stockage du CO2 dans les gisements de gaz naturel ou de pétrole et leur extraction. Trois autres projets semblent aussi intéressants : le projet NAM qui consiste à stocker le CO2 provenant des industries Shell et Pernis dans un champ de gaz naturel vide, la capture "pré-combustion" du CO2 dans la centrale de Nuon à Buggenum et le projet Gaz de France éventuellement prolongé, qui stocke du CO2 dans un champ de gaz naturel en mer du Nord.

*Platform Nieuw Gas s’occupe de la transition énergétique et stimule la réalisation de nouvelles techniques dans le domaine du gaz naturel.

 
Cette information est un extrait du BE Pays-Bas numéro 23 du 12/10/2006 rédigé par l’Ambassade de France aux Pays-Bas. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz