Carburant : sortie de crise en Guyane

La Guyane se dirige vers une sortie de crise, après la signature jeudi d’un protocole d’accord qui prévoit la réduction de 50 centimes du prix du carburant à la pompe.

Depuis le 24 novembre, les associations de consommateurs et de professionnels de la route ont tenu des barrages routiers sur l’île, et bloqué les activités commerciales de l’aéroport. Ces barrages devraient être levés dans la journée, suite à la signature hier d’un accord entre les élus et le préfet.

Le secrétaire d’Etat à l’Outre mer Yves Jégo avait obtenu la semaine dernière de la part de Total qu’il accorde une baisse de 30 centimes d’euros à la pompe.

Selon le texte signé hier, 20 centimes de baisse supplémentaires doivent être réclamésau groupe pétrolier, qui gère la Société anonyme de la raffinerie des Antilles (SARA).

En contrepartie, Total bénéficiera d’une aide du Conseil général, d’un montant de 5 millions d’euros sur 3 mois, et de 10 millions d’euros de crédit d’investissements sur le Fonds exceptionnel d’investissement de la part de l’Etat.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Carburant : sortie de crise en Guyane"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Genial
Invité

Alors, qu’est-ce qu’on attends pour faire la même chose en France ?

Tiguyanaise
Invité

Bonjour à tous, Je retiens de ce long mouvement que la solidarité à été marquée et qu’au travers de tout cela que toute cette union a montré que nous aussi nous sommes capables (YES WE CAN!).

wpDiscuz