Cegelec, système de contrôle pour 2 unités GNL au Qatar

Cegelec, le groupe industriel français de services aux entreprises et aux collectivités, va remplacer durant les dix-huit prochains mois l’ancien système de contrôle des turbines et compresseurs de deux unités de production de gaz naturel liquéfié (GNL) à Mesaieed au Qatar pour le compte de Qatar Petroleum.

Ce contrat, d’un montant de 10 millions d’euros, consistera à remplacer l’ancien système de contrôle-commande des ensembles GNL 1 et 2, reposant sur une technologie pneumatique, par un système intégré GE Mark VI permettant une optimisation du fonctionnement des compresseurs sans compromettre la sécurité. Le système existant de lutte incendie fera par ailleurs place à un système de brumisateur interfacé avec le nouveau système de contrôle.

Cegelec s’est vu récemment attribuer un contrat clés en mains (EPC) de 30 millions d’euros pour la conception et la construction d’un bâtiment de contrôle “anti-explosion” du complexe pétrochimique QAPCO, également à Mesaieed. Le Groupe assure par ailleurs des missions d’assistance technique et s’engage dans des contrats de mise en service, tels que la phase II du système de refroidissement commun à l’eau de RasLaffan dont le client final était Qatar Petroleum.

« Cegelec a acquis une solide expérience dans la modernisation des systèmes de contrôle pour l’industrie pétrolière, notamment pour Gasco sur ses usines de GNL de Buhasa, puis d’Asab et Bab à Abu Dhabi. Nos équipes disposent d’une parfaite connaissance de l’ensemble du processus industriel, ce qui représente un véritable atout aux yeux de nos clients, en particulier lors des phases complexes d’arrêt d’unité. » a déclaré Jean-Michel Lang, Vice Président de Cegelec Oil & Gas.

« Nous sommes enchantés que Qatar Petroleum nous ait confié cet important contrat de modernisation de système de contrôle. Cegelec Qatar joue un rôle important pour un grand nombre de clients industriels (QatarGas, Qatofin, Qatalum, Shell Pearl GTL, …) auxquels nous pouvons ajouter aujourd’hui un contrat remporté pour la première fois directement avec Qatar Petroleum. Nos plans ambitieux de croissance dans ce pays, pour lesquels nous bénéficions du soutien de notre actionnaire Qatari Diar, ne concernent pas seulement le secteur du pétrole et du gaz mais aussi d’importants projets d’infrastructures publics et privés. » a jouté Philippe Gastineau, Président de Cegelec Qatar.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz