Cegelec va électrifier le réseau ferré marocain

Cegelec, groupe international de services technologiques aux entreprises et aux collectivités, a conclu avec l’Office national des Chemins de fer marocain (ONCF) deux nouveaux contrats "clés en main" d’un montant global de 20 millions d’euros dans le cadre du projet d’électrif ication de la voie ferrée reliant le centre et le nord du Maroc.

Le premier contrat concerne la construct ion de cinq sous- stations élect riques pour le tronçon Msaada/ Ksar El Kebir et la liaison Sidi Hayia/ Mechraa Belksiri. Il a été signé aujourd’hui par Charles Carlier, Senior Vice President de Cegelec, et Mohamed Rabie Khlie, Directeur général de l’ONCF, en marge de la rencontre entre les Premiers ministres français et marocain aujourd’hui à Paris, en présence de plusieurs autres ministres et hommes d’affaires des deux pays.

Cegelec a par ailleurs conclu un deuxième contrat portant sur l’électrif ication de 150 km de caténaires sur ces deux mêmes lignes.

Cegelec achève actuellement la réalisation de deux autres projets importants pour le compte de l’ONCF, l’un concernant le doublement de la voie de chemin de fer entre Fès et Meknes, l’autre celui de la ligne entre Jorf Lasfar et Nouaceur.

En plus du savoir- faire propre dont elles disposent depuis de nombreuses années dans ce domaine, les équipes marocaines de Cegelec s’appuieront sur les compétences spécifiques du Groupe en matière d’ Infrastructures de Transport regroupées autour d’une entité spécialisée, Cegelec Transport, exerçant ses activités partout dans le monde.

(src : CP-Cegelec)
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz