Cellules à combustible, la nouvelle génération

Un congrès de l’ESF (European Science Foundation) sur la génération d’énergie propre au moyen de cellules a combustible a été organisé à l’IENI (Institut pour l’Energétique et les Interphases) du CNR (Conseil National de la Recherche) en collaboration avec l’université de Gênes et a eu lieu à Gênes, dans le Musée de la Mer du 22 au 24 octobre dernier.

Le thème est d’actualité et de grand intérêt comme le montrent les plus évidents signes de changement climatique sur la planète. La réalisation d’installations peu coûteuses pour la production d’énergie électrique qui fonctionnent sans dommages, est en train de faire de l’environnement un des grands thèmes à affronter dans les prochaines années réunissant la science, la politique et l’économie.

Les acteurs, provenant de l’Europe et des Etats-Unis, ont présenté les plus récents développements dans le secteur des matériaux céramiques pour la cellule a combustible. Dans ces dispositifs, à l’inverse des moteurs traditionnels, l’énergie chimique du combustible se convertit directement en énergie électrique sans émission de gaz à effets de serre et avec un rendement élevé. Pour leur utilisation de masse, il est toutefois nécessaire de développer des matériaux qui supportent une température inférieure par rapport aux actuels 800°C en assurant une durée plus importante dans le temps.

De tels objectifs peuvent être atteints grâce à l’introduction des conducteurs protoniques, matériaux qui conduisent les ions hydrogène et dans lesquels le cycle de production de l’énergie électrique fonctionne à l’envers par rapport à la cellule a combustible céramique conventionnelle. Une telle concession fait l’objet de récentes études et est encore en voie de développement dans le cadre du 7° Programme Cadre de l’Union Européenne, à travers des projets de recherche comme IDEAL-Cell, que convoite le CNR et l’industrie italienne TurboCare de Turin.

 
BE Italie numéro 59 (5/10/2007) – France / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51678.htm
Partagez l'article

 



Articles connexes

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
squil
Invité
squil

En français on dit « pile à combustible »….

pixipi
Invité
pixipi

Attention On dit « pile à combustible » en France et « cellule à combustible » dans d’autres pays Francophone, Nuance…. Certains disent aussi « PILE DE CELLULES A COMBUSTIBLE »