Centrale hydroélectrique de pompage-turbinage en Inde

Une centrale hydroélectrique de pompage-tubinage à vitesse variable de 1000 MW sur la rivière Bhagirathi dans l’État d’Uttarakhand, en Inde va voir le jour pour un montant de plus de 285 millions d’euros.

Ce contrat a été remporté par le groupe Alstom, dans le cadre d’un consortium avec Hindustan Construction Company (HCC), auprès de Tehri Hydro Development Corporation (THDC). La "part du gâteau" revenant à Alstom s’élève à près de 180 millions d’euros.

Il s’agira de la première centrale hydroélectrique de pompage-turbinage en Inde utilisant la technologie à vitesse variable.

Alstom fournira 4 groupes turbo-alternateurs à vitesse variable de 250 MW ainsi que d’autres équipements, notamment les clapets d’aspiration et les systèmes de contrôle et de protection. Une fois achevée, la centrale fournira la capacité électrique indispensable pour répondre aux besoins du réseau nord du pays.

Selon Alstom, "le pompage-turbinage constitue la méthode la plus efficace et flexible pour stocker de l’électricité à grande échelle, en permettant aux opérateurs de répondre rapidement à la demande et de remplacer les combustibles fossiles traditionnellement utilisés pendant les périodes de pic de la demande par des énergies renouvelables sans CO2."

« Le projet de centrale de pompage-turbinage de Terhi est le premier contrat qu’Alstom signe avec THDC et illustre la confiance de cette dernière dans la technologie d’Alstom et dans son expertise en matière de projets. Avec ce programme, Alstom est fier de soutenir l’initiative du gouvernement indien "Power for All" [de l’électricité pour tous] et de renforcer la sécurité énergétique du pays », a déclaré Francois Carpentier, Directeur Général et Vice-Président d’Alstom Projects India Ltd.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz