Centrales à gaz : l’autrichien OMV investira 1,5 Mds

Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV [1], numéro un en Europe centrale, a indiqué le 30 avril 2009 qu’il comptait investir pour la première fois 1,5 milliard d’euros dans des centrales électriques fonctionnant au gaz, en Allemagne, en Roumanie et en Turquie.

Les projets, d’une capacité annuelle cumulée de 15.000 GWh, sont destinés à approvisionner les marchés locaux ainsi que subvenir aux besoins propres du groupe, a indiqué Martin Thomas, directeur de la filiale OMV Power International :

  • En Roumanie, OMV a déjà débuté la construction d’une unité à Brazi, qui devrait produire 5.000 GWh par an à partir de 2011, ce qui représente près de 10% de la consommation du pays. Une partie de cette production devrait être utilisée dans la raffinerie voisine Petrobrazi ;
  • En Turquie, le groupe autrichien veut achever au plus tard en 2012 un projet de puissance similaire à Samsun, sur la mer Noire, à proximité du terminal du gazoduc Blue-Stream ;
  • En Allemagne enfin, OMV espère enfin obtenir les autorisations pour lancer en 2011 la construction d’une troisième unité à Haiming en Bavière, de taille équivalente aux deux premières, destinée à entrer en service d’ici 2013.

OMV, qui a dû renoncer en 2006 à une fusion avec le fournisseur d’énergie autrichien Verbund, a indiqué qu’il voulait exploiter son savoir-faire acquis notamment auprès de l’allemand Siemens pour développer ces projets. Jusqu’alors absent de ce marché, OMV a souligné que la Commission européenne a encouragé les investissements dans les centrales électriques pour renouveler le parc européen et faire face à la hausse prévue de la demande.

[1] OMV : Osterreichischen Mineralölverwaltung (Régie autrichienne de gestion du pétrole)

BE Allemagne numéro 435 (6/05/2009) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/59000.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz