Centrales photovoltaïques : Neoen fait appel à l’excellence française

Le spécialiste français des trackers solaires à destination des grandes centrales photovoltaïques au sol, Exosun, a annoncé avoir signé un accord avec le producteur d’énergie Neoen pour la fourniture de sa technologie sur 3 centrales photovoltaïques d’une puissance totale de 25 MW.

Les centrales de Garein Solarphoton (10,12 MW), Luxey Solarphoton (8,57 MW) et Claouziquet Centrale Solaire (6,72 MW) seront implantées dans les Landes, dans le sud-ouest de la France, et devraient produire 33 GWh/an, soit l’équivalent de la consommation électrique de près de 10.000 foyers.

Le démarrage des travaux est prévu courant décembre 2013 avec une livraison en août 2014.

Neoen, propriétaire des centrales, a mandaté trois entreprises françaises pour leur mise en œuvre.

Exosun équipera les trois centrales de 163 trackers solaires horizontaux à un axe avant d’en assurer également leur mise en service. Les trackers Exotrack HZ auront pour fonction d’orienter les modules photovoltaïques face au soleil afin d’augmenter leur performance au cours de l’année. Selon la société, ces performances peuvent atteindre jusqu’à 25% de plus par rapport à des structures fixes inclinées.

Bouygues Energies & Services sera quant à lui responsable du pilotage du projet. Il sera chargé aussi de la conception, du déploiement et de l’exploitation des centrales.

Enfin, Schneider Electric, spécialiste de la gestion d’énergie, fournira pour ces centrales la chaîne de conversion électrique incluant les onduleurs photovoltaïques (Conext Core XC), les postes de transformation (PVBox) et de raccordement au réseau, les systèmes de supervision et de contrôle (Conext Control), ainsi que les services de maintenance de ces solutions dans la durée.

"Nous nous engageons à fournir des systèmes hautement performants et résistants. Nos trackers solaires Exotrack HZ sont optimisés pour les grandes centrales au sol et nous sommes convaincus que notre technologie va répondre à toutes les exigences de notre client et nouveau partenaire, Neoen" a commente Frédéric Conchy, président et fondateur d’Exosun. "Nous sommes d’ailleurs ravis de ce partenariat qui inclut aussi deux autres entreprises françaises, leaders dans leur domaine. Nous espérons que ces projets marquent le début d’une longue collaboration autour d’autres projets en France, ainsi qu’à l’international."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Centrales photovoltaïques : Neoen fait appel à l’excellence française"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pablo
Invité

quel est l’intérêt de faire du tracking ds les Landes ? Vu l’ensoleillement assez limité, j’ai un peu de mal à comprendre. l’Actionnariat commun entre Neoen et Exosun a du faciliter l’accord.

Bob1
Invité

la CRE a demandé du tracker, les gens font du tracker…

Mick
Invité

Donc si on suit votre raisonnement, il faudrait établir une ligne imaginaire au-délà de laquelle on arrête d’installer du solaire? (un tracker augmente la production, donc le problème s’applique principalement aux panneaux, non?) Il faudrait soumettre l’idée à l’Allemagne, premier marché PV européen et berceau de l’industrie européenne… Il ne faut pas oublier que le prix du foncier varie aussi suivant les régions en France. Sans pouvoir avancer de chiffres concrets, je suppose qu’il est bien plus élevé en PACA ou Languedoc-Roussilon…

Temb
Invité
2 intérêts : – 100% du Balance Of System est français, donc sur la Valeur Ajoutée de la centrale il ne reste que les panneaux qui sont, bonification oblige, en majorité européens. Au total 60/70% de l’ensemble est produit en France. – 15% de productible en plus 1 gros désavantage : c’est plus cher pour l’instant même avec le gain de productible. Mais ça baisse, entre CRE1 et CRE2 la moyenne des réponses est passée de 200 à 150€ le MWh. Les appels d’offres induisent un surcout par rapport au tarif d’achat de 20 à 30€ du MWh selon ce… Lire plus »
jmdesp
Invité

D’où vienne ces infos sur les réponses CRE1 et CRE2 ? C’est publié quelque part ? Le montant 150€/MWh pour CRE2 a l’air de correspondre à ce qui a été constaté même sans tracker, cf la news sur Rochefort-du-Gard

Sicetaitsimple
Invité

Vous pouvez trouver des informations ( pas toutes, mais généralement une synthèse des offres à l’ouverture) à la rubrique AO de la CRE.

jmdesp
Invité
Merci beaucoup, j’avais l’impression qu’il n’y avait que le AO eux même ou les réponse aux questions, etc sur le site. Le lien “Information sur les réponses à l’appel d’offres” contient effectivement des valeurs synthétiques de prix à partir du dépouillement des offres à l’ouverture. Et pour des AO plus anciens, on peut trouver sous l’intitulé les résultats les délibérations de la CRE avec le même type d’info mais pour les projets retenus. Le volume pour les centrales solaires au sol avec tracker a très fortement dépassé l’objectif de 100 MWc. Et avec un prix qui commence à 93€, moyenne… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
Sur le fond, je pense qu’en dehors du soutien à des technologies réellement innovantes, le système des appels d’offres est devenu complètement obsolète, et qu’il doit être supprimé sauf pour ces cas particuliers.C’est vraiment de la papasserie inutile et typiquement francaise, même si ca a été un moyen de freiner une croissance inconsidérée. Le PV est mature? Let’s go! Baisse et baisse et baisse des tarifs d’achat comme depuis deux ans en allemagne, la technologie important peu, si les trackers amènent un plus tant mieux pour eux, ça va se voir sur leur coût. Sachons apprendre de l’expérience de nos… Lire plus »
wpDiscuz