Centre de données : Criteo choisit les serveurs de Huawei

La société chinoise Huawei a annoncé avoir été sélectionnée par Criteo – une société française cotée au Nasdaq et qui pèse désormais plus de deux milliards de dollars, pour fournir 700 serveurs dans son centre de données dédié à un cluster Hadoop, qui se trouve à Pantin (Seine-Saint-Denis).

À l’issue d’une étude comparative, Huawei a remporté l’appel d’offres pour fournir son modèle « FusionServer RH2288H V3 », qui consiste en un grand nombre de disques à haute capacité. Ces serveurs permettent une meilleure densité de stockage et une réduction de la consommation énergétique de 10 % grâce à des innovations en termes de conception et de dissipation de la chaleur.

La nouvelle plateforme Hadoop de serveurs de Huawei représente un gain de 30 % des performances de traitement, et elle améliore par conséquent les performances du moteur Criteo.

À ce premier stade du projet, 700 machines ont été installées dans le centre de données, apportant ainsi plus de puissance de calcul et de stockage que le centre de données de Criteo à Amsterdam, qui possède 1.200 serveurs au total. À plus long terme, le centre de données de Pantin comportera jusqu’à 5.000 serveurs sur 350 m2, avec une puissance d’alimentation de 2 MW.

"C’est la plus grande plateforme Hadoop privée en Europe à ce jour", a déclaré Matthieu Blumberg, directeur principal de l’ingénierie (pour l’exploitation de l’infrastructure). "Huawei a indéniablement de bonnes solutions informatiques et une connaissance approfondie des mégadonnées. Nous avons vraiment été impressionnés par la qualité de leur réponse aux appels d’offres et par le soutien qu’ils nous ont apporté pendant le déploiement de leurs serveurs."

"L’objectif de Huawei est d’apporter à nos clients la meilleure technologie et les meilleures solutions d’informatique en nuage pour les aider à être des leaders dans leurs domaines respectifs. Nous sommes fiers d’avoir construit ce partenariat avec Criteo : c’est le genre de projets que nous aimons développer" a commenté Robert Yang, directeur du groupe des activités d’entreprises de Huawei France à ce sujet.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz