Enerzine

Cession d’actifs énergétiques entre GDF Suez et ENI

Partagez l'article

GDF Suez et ENI ont finalisé aujourd’hui, sur la base des accords conclus en mai dernier, différentes cessions d’actifs énergétiques gaz et d’électricité :

ENI cède à GDF Suez 1100 MW de capacité de production électrique virtuelle (VPP) en Italie, structurés sur le modèle de centrales Turbines Gaz Cycle Combiné (CCGT) pour une période de 20 ans.

Le prix de la réservation de cette capacité est d’environ 1,2 milliard d’euros.

ENI fournit à GDF Suez les contrats d’approvisionnement suivants :

  • 4 milliards de m3 par an de gaz livrables en Italie sur 20 ans,
  • 900 millions de m3 par an de GNL en équivalent gazeux dans le Golfe du Mexique sur 20 ans,
  • une option pour 2,5 milliards de m3 de gaz par an sur 11 ans livrables en Allemagne.

Selon les termes de l’accord, ENI cède à GDF Suez un ensemble d’actifs en Exploration & Production au Royaume-Uni, dans le Golfe du Mexique, en Egypte et en Indonésie pour un prix d’environ 273 millions d’euros.

Les deux groupes européens ont également conclu un accord pour la cession du réseau de distribution de gaz de la municipalité de Rome et des six communes avoisinantes pour un prix d’environ 1 milliard d’euros. Cet accord est subordonné notamment à l’approbation des communes concédantes. Le réseau alimente 1,3 million de clients.

Par ailleurs, et conformément aux objectifs annoncés à la Commission Européenne dans le cadre de la fusion entre Suez et Gaz de France, GDF Suez a signé aujourd’hui avec l’ENI la cession de ses participations dans Distrigaz.


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz