Enerzine

C’est pollué près de chez vous

Les éditions ’Les petits matins’ publient un essai [1] intitulé "C’est pollué près de chez vous – Les scandales écologiques en France", qui démontre, exemples à l’appui, qu’il existe encore en France de véritables scandales environnementaux.

Les auteurs sont Pascal Canfin, journaliste au mensuel Alternatives économiques, responsable de la commission Economie-social des Verts, auteur de ’L’Economie verte expliquée à ceux qui n’y croient pas’, et Wilfrid Séjeau, journaliste indépendant et conseiller régional Vert de Bourgogne.

Toute la classe politique est unanime : plus écolo que moi tu meurs ! Pourtant, ce livre démonte les mécanismes qui conduisent à prendre « des décisions contraires aux enjeux mis en avant par le Grenelle de l’environnement ». Il met également en lumière les alternatives réellement "durables", créatrice d’emploi et respectueuses du principe de précaution.

« C’est pour vérifier que les grands discours écolos n’étaient pas contredits par des faits têtus que nous avons entrepris cette enquête. Il en ressort que, sur tout le territoire français, des actions concrètes bafouent les prises de position publique écologiquement vertueuses ou ne tiennent aucun compte du droit de l’environnement. »

Dix chapitres, dix (contre-)exemples, constituent le corps du livre : Rhône -le fleuve empoisonné, Les Antilles -le paradis des pesticides, Yvelines -le délinquant de l’environnement, Flamanville -le gâchis financier du nucléaire, Bourgogne -le retour du charbon ?, Grenoble -un contournement démocratique, Nantes -l’aéroport du passé, Marseille –des déchets bien encombrants, Bio ou OGM -il faut choisir, Bretagne –le marchand de sable [2].

Ce livre montre, s’il en était besoin, que « la première exigence écologique est celle de la transparence. […] La deuxième exigence est celle des moyens d’application de la législation existante. […] La troisième exigence porte sur l’indépendance de l’expertise… »

Cette enquête montre également que, de Nantes à Grenoble, en passant par la Bourgogne, « certains grands élus locaux prennent encore aujourd’hui des décisions contraires aux exigences du développement durable », avec, pour point commun, de persister dans des logiques du passé. « Les discours changent mais, sur le fond, les mentalités et les réflexes culturels restent les mêmes. »

L’économie sert souvent de justification aux décisions néfastes pour l’environnement et la santé humaine ; « ce calcul est-il juste ? » s’interrogent les auteurs. « L’économie se porte-t-elle mieux parce que l’environnement va mal ? Le respect de l’environnement est-il incompatible avec le développement des entreprises ? » Non, bien sûr, et de le démontrer.

A la fin de ce livre très documenté, on se prend à rêver que les décideurs politiques mettent enfin en adéquation les discours et les actes et que la prise en compte de l’environnement ne soit plus un slogan marketing mais se traduise par des changements profonds dans notre société.

Notes :

[1] C’est pollué près de chez vous – Les scandales écologiques en France : éditions ’Les petits matins’ , 272 pages, 17€, en librairie le 18 janvier 2008.

[2] Citron-Vert s’était fait l’écho de certains de ces dossiers, ici ou , ou encore ailleurs.

[ Archive ] – Cet article a été écrit par Citron Vert



    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz