CEZ se tourne vers le combustible nucléaire russe

La compagnie d’électricité tchèque CEZ va passer sans délai au combustible nucléaire fournit par le Russe TVEL afin d’alimenter à partir de 2010 sa centrale de Temelin a déclaré lundi, une porte-parole du groupe.

Cette décision signifie que CEZ perdra de l’argent sur le combustible nucléaire vendu par Toshiba Westinghouse car non encore utilisé. Mais au final, le combustible russe jugé plus efficace devrait amortir cette perte, en améliorant d’une part les performances des réacteurs et d’autre part en réduisant leur temps d’arrêt.

"Le combustible non utilisé sera certainement une perte, mais en revanche cette perte sera compensée par la possibilité d’augmenter le rendement du réacteur," a indiqué Eva Novakova, porte-parole de CEZ.

Initialement, CEZ avait envisagé d’utiliser les deux types de combustible temporairement dans les deux réacteurs de Temelin. Il a finalement été décidé que cette option serait beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre que le seul fait de ne pas utiliser le combustible acheté à Westinghouse.

Le combustible russe devrait aider CEZ à atteindre son objectif de production d’électricité en passant des 26 térawattheures (TWh) actuels à 31 TWh d’ici 2012, pour ses deux centrales nucléaires.

Début Août 2009, CEZ a lancé un appel d’offre pour la construction de 2 nouveaux réacteurs.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz