CGGVeritas créé 1 société commune avec un norvégien

La compagnie CGGVeritas et l’armateur norvégien Eidesvik Offshore ont annoncé lundi la création d’une "société commune" pour la gestion maritime de dix navires 3D de haute capacité de CGGVeritas, dont les 2 nouveaux bateaux X-BOW, l’Oceanic Vega et l’Oceanic Sirius.

Cette joint venture, nommée "CGGVeritas Eidesvik Ship Management AS", sera basée à Bergen (Norvège) et sera détenue à hauteur de 51% par Eidesvik et 49% par CGGVeritas.

La création de cette "joint venture" marque un changement important dans la façon dont CGGVeritas opèrera désormais ses navires 3D de haut de gamme. "Elle s’accompagne de la mise en place d’une équipe d’experts qui sera totalement dédiée à la gestion maritime de la flotte pour en améliorer la performance" indique CGGVeritas dans un communiqué.

« Cette joint venture est une étape clé de notre plan de performance. Elle matérialise un partenariat solide, fondé sur des objectifs communs et centré sur l’excellence opérationnelle de notre flotte. Elle s’inscrit également dans le cadre de notre plan de réduction du nombre de nos cotraitants maritimes. Je me réjouis à l’idée de travailler encore plus étroitement avec Eidesvik, notre partenaire de long terme afin de continuer à renforcer notre positionnement futur sur le marché sismique marine » a déclaré Jean-Georges Malcor, Directeur Général de CGGVeritas.

CGGVeritas fournit des solutions technologiques principalement dans le secteur de l’exploration et de la production des hydrocarbures.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz