Champs d’hydrocarbures : GDF Suez cède une participation à ENI

GDF Suez a indiqué mercredi avoir signé un accord avec l’italien ENI pour la cession de sa participation indirecte minoritaire de 10,4 % dans les champs de condensats de gaz d’Elgin-Franklin.

La transaction s’inscrit dans le cadre du programme d’optimisation de portefeuille du Groupe de 10 milliards d’euros, annoncé à l’occasion de la présentation des résultats annuels 2010.

Cette participation est détenue via la société Efog, une joint-venture entre GDF Suez (22,5 %) et Total E&P UK Ltd (77,5 %, opérateur) qui détient elle-même 46,2 % dans les champs d’Elgin-Franklin situés en mer du Nord britannique.

Selon le groupe énergétique français, "cet actif a contribué en 20110, pour 5,5 millions de barils équivalent pétrole (Mbep) à la production de gaz naturel et d’hydrocarbures de GDF Suez".

L’offre d’ENI valorise la participation de GDF Suez dans Efog à 590 millions d’euros. L’opération devrait être finalisée d’ici la fin de l’année 2011, après obtention des différentes autorisations nécessaires.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz