Charbon : les USA misent tout sur le stockage de CO2

Le Département Américain à l’Energie (DOE), et l’alliance FutureGen affirment être sur le point de mettre sur pied une nouvelle centrale électrique au charbon ne rejetant pas de dioxyde de carbone.

En réalité, la centrale en question construite dans l’Illinois, procèdera au stockage intégral du carbone émis. Pour réduire ses émissions, la centrale utilisera la gazéification du charbon plutôt que sa combustion.

"La technologies du charbon propre est une composante essentielle de la vision de l’administration Bush pour un monde énergétiquement plus propre et plus sûr.", peut-on lire sur le site du Département.

Le projet de centrale dans l’Illinois pourrait ainsi stocker un million de tonnes de dioxyde de carbone, soit 100 ans d’émissions des principales sources de pollution de la région. Dès l’année prochaine,1000 tonnes de CO2 y seront injectées chaque jour pendant 3 ans. Le site sera ensuite surveillé pour évaluer l’étanchéité de la séquestration.

350 organismes d’Etat, des universités et des partenaires privés au sein de 41 Etats américains sont impliqués dans le programme de recherche et de développement du stockage de CO2.

Les capacités de stockage sur le territoire américain sont actuellement estimées à 3 000 milliards de tonnes.

 

 

 

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz