Chine : 300 GW d’énergie hydroélectrique en 2020

D’ici une dizaine d’années, la Chine a l’intention de presque doubler ses capacités de production en énergie hydroélectrique pour atteindre les 300 GW, a indiqué dimanche l’agence Chine Nouvelle.

L’énergie hydroélectrique jouera un rôle plus important dans la stratégie énergétique de la Chine, a déclaré le ministre des Ressources hydrauliques, Chen Lei.

La Chine disposait à la fin de l’année 2008 d’une capacité installée de 171,52 GW, pour une production annuelle de 585.2 TWh, se situant au premier rang mondial devant le Canada (88.97 GW / 369.50 TWh) et le Brésil (69.08 GW / 363.8 TWh).

Au niveau des centrales hydroélectriques, la Chine truste les premières places dans le monde. On retrouve notamment le barrage des Trois Gorges situé dans la province du Hubei, d’une capacité de 22 500 MW pour une production annuelle de 84,7 TWh. La construction du barrage des Trois Gorges a suscité une vaste polémique, à cause notamment de son coût financier (dépassement budgétaire probable de 25 milliards de dollars, soit 50 milliards de dollars au total), son coût humain (1,4 million de personnes déplacées, une centaine de morts officiels lors de sa construction) et son coût écologique (436 km2 de terres, 15 villes et 116 villages englouties).

On apprend par ailleurs que la Chine pourrait augmenter le prix de l’électricité hydraulique, afin de subventionner les habitants expropriés.

La Chine est le pays le plus peuplé du monde et le deuxième plus grand consommateur d’énergie derrière les Etats-Unis. Les combustibles fossiles, et notamment le charbon, continuent d’être à la base de la production d’électricité en Chine. Outre l’accroissement de la part des énergies renouvelables promis, le gouvernement chinois mise également sur la construction de nouvelles centrales électriques au gaz naturel.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Chine : 300 GW d’énergie hydroélectrique en 2020"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Aarnaud
Invité

Les 3 Gorges font 22 GW et non 22 MW…

marcob12
Invité
Ils sont clairement le dos au mur et non pas le choix, mais ils savent que leur hydraulique ne sera pas de tout repos. D’abord parce que suite à l’érosion sur les bassins versants ils ont des fleuves fortement chargés en sédiments qui vont s’accumuler derrière les barrages et ensuite parce que l’évolution du climat semble les conduire vers des fleuves aux débits très variables selon les saisons (en fait certains pourraient ne plus atteindre la mer de façon chronique en été). Leur seule alternative (au charbon surtout) était le nucléaire et ils ont raté le train il y a… Lire plus »
Bobi
Invité

22 500 MW sont mentionnés par l’article donc je ne vois pas d’erreur Comment la chine compte-t-elle doubler sa capacité de production hydroélectrique ? L’article donne une augmentation de 130 GW soit 6 barrages des trois gorges…Ils comptent sur une amélioration des structures existantes ou sur la création de nouveaux barrages ?

ferdi
Invité

Apparement, la sédimentation est un réel problème qui va nécessiter des investissements (dépenses) supplémentaires.

marcob12
Invité

Merci pour l’article. C’est bien pourquoi je parlais de Chinois le dos au mur. Ils ont déjà donné en 1998 avec les énormes inondations du Yangtse qui firent 30 milliards de $ de dégâts. Après enquête l’envasement massif du fleuve dû à l’érosion avait été mis en cause et les chinois en avaient tiré la conclusion qu’un arbre debout valait bien plus qu’un arbre débité pour la menuiserie ou la pâte à papier. Ils auront des catastrophes, c’est inévitable, à moins de reboiser les bassins versants (s’ils le peuvent).

marcob12
Invité
Ils ont pris un tortillard peut-être, mais pas le TGV en 1989. Ceux de Daya Bay sont entrés en service en 1994 (lancés en 1987) mais voyez la suite. Ce n’est n’est pas de 40 réacteurs dont les chinois ont besoin en 2020, c’était de 300/400 maintenant… Voyez le parc charbon de la Chine et leurs projets hasardeux de grand hydraulique. Je sais que les “écolos de base” peuvent couiner en voyant ce que je viens d’écrire, mais nous allons tous payer l’absence de développement “all out” des renouvelables après la première crise pétrolière. Nous avons acculé les chinois au… Lire plus »
Joe
Invité

Est-ce que la chine vend son electricitee ou elle le produit pour elle meme seulement?

Makf
Invité

il nya pas derreur! 22500MW=22,5GW

Makf
Invité

La chine ne vend pas l’énergie qu’elle produit, tout est consommé en chine

wpDiscuz