Enerzine

Chine : le barrage des Trois Gorges est officiellement achevé

Partagez l'article

Le barrage des Trois-Gorges situé au cœur de la Chine, sur le Yangtsé, dans la province du Hubei est enfin achevé et relié totalement au réseau par l’installation de la 32ème et dernière turbine de 700 MW.

Démarré en 1994, l’ouvrage qui aura coûté plus de 40 milliards d’euros et entraîné le déplacement d’au moins 1,5 million de riverains possède une puissance électrique installée de 22,5 gigawatts, soit 11% de la capacité hydroélectrique du pays.

"L’exploitation de tous les générateurs fait du barrage des Trois Gorges le plus important projet d’énergie hydroélectrique au monde, et la plus grande base d’énergie propre", a déclaré lors d’une cérémonie Zhang Cheng, directeur général de l’entreprise exploitant le projet, China Yangtze Power.

La centrale hydroélectrique des Trois Gorges aura coûté plus de 4 fois le montant initial, soit 254 milliards de yuan (32,23 milliards d’euros) au lieu de 63,5 milliards de yuan (8,05 milliards d’euros). Par ailleurs, 123,8 milliards de yuan supplémentaires (15,71 milliards d’euros) auront été consacrés au suivi du projet.

Le barrage d’une hauteur de 185 mètres et d’une longueur de 2.305 mètres comprend un réservoir de 600 km.

Ce gigantisme a un prix à payer. En effet, la construction du barrage a entraîné le déplacement de millions de personnes sans aucune aide de l’État avec l’engloutissement de 1.300 sites historiques et archéologiques, de plusieurs villes et de nombreux villages.

Par ailleurs, la sédimentation rapide du réservoir paralyserait le fonctionnement du barrage. Chaque année, 500 millions de tonnes de vase se déposent dans les gorges du fleuve, notamment, dans le lac de rétention. Avec l’achèvement de l’ouvrage, les spécialistes estiment que la pression sédimentaire devrait s’exercer sur le réservoir et affecter son potentiel hydroélectrique à hauteur de 50%.

Malgré tous ces inconvénients, le pouvoir central chinois a prévu de mettre en service une autre centrale hydroélectrique de 14 gigawatts d’ici 2015.

MAJ article : 06/07/2012 – 14h25


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    11 Commentaires sur "Chine : le barrage des Trois Gorges est officiellement achevé"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Bachoubouzouc
    Invité

    « Malgré tous ces inconvénients, le pouvoir central chinois a prévu de mettre en service une autre centrale hydroélectrique de 140 gigawatts d’ici 2015. » Il doit y avoir une erreur. 140GW pour un unique barrage ça fait un peu beaucoup 😀

    Lord predator
    Invité

    « 140 gigawatts d’ici 2015 » ? Une Centrale ? Je penses qu’il y a un soucis, c’est + 14 Gw

    Hidden dam
    Invité

    ça m’étonne qu’on veuille mettre en service un barrage de 140 GW en moins de 3 ans (il a fallu plus de 20 ans pour les 3 Gorges (22GW). soit il y a un zero en trop et c’est toujours pas crédible soit c’est une puissance cumulée (et c’est encore gros) soit c’est la source d’une source d’une source qui l’a entendu d’un cousin d’un mec qui bossait en alternance sur la construction du barrage. Affaire a suivre

    Tastu
    Invité

    oui, c’est 14 GW qu’il faut lire

    maxxxx
    Invité

    32 milliards à la place de 8 !! o_O Y’a pas que l’EPR qui dérape sévèrement niveau budget… Ca a l’air d’être une manie internationale de coller au planning et au budget des ahuris qui ne comprennent rien à la technique et qui n’ont aucune notion du travail qu’il encadrent.

    Bachoubouzouc
    Invité

    « 32 milliards à la place de 8 !! o_O Y’a pas que l’EPR qui dérape sévèrement niveau budget…  » C’est ironique, ou bien vous découvrez maintenant une vérité à priori tellement innérante à la construction et au BTP qu’elle se retrouve jusque dans les gags d’Astérix ?

    Pastilleverte
    Invité
    « propre » peut être, après avoir amorti le CO2 dégagé dans la fabrication de millions de tonnes de béton, pour ne parler que de ce matériau. « propre », sauf pour 1/1000 de la population chinoise, imaginons en France un barrage qui aurait déplacé 65 000 personnes ! « propre », si le barrage de retenue ne finit pas par produire du CH4 (mythe ou réalité ?) « propre », sauf les engrais supplémentaires nécessaires suite aux retenues sédimentaires nourricières (à moins que ce ne soit vrai que sur le Nil ?) Tout ça pour dire qu’entre des centrales à charbon (propre ?), les centrales nuke, l’éolien… Lire plus »
    fredo
    Invité

    « quelle énergie est vraiment « propre », et « soutenable » (renouvelabel OK) dans ce bas monde ? » sûr que la description de ce projet laisse perplexe sur le bilan environnemental! Un point pourtant: pas d’amalgame! comparer du consommable fossile, avec l’énergie grise du du PV ou de l’eolien. Restez sur le plan de la stricte énergie grise!

    Pastilleverte
    Invité

    Yes Sir, justement, compte tenu du volume de béton du (des) barrage des 3 gorges, l’énergie grise doit être assez conséquente. je ne doute pas que sur la durée d’exploitation prévue d’un tel ouvrage, cette énergie grise soit amortie, mais en combien de temps ??? Cela dit, l’hydroélectricité reste globalement une énergie propre, mais souvent désastreuse, du moins à court terme sur le plan environnemental (humain surtout !)

    gaga42
    Invité

    Loin de moi l’idée de défendre ce monstre, mais concernant l’énergie grise « béton » (car il y en a certainement d’autres mieux cachées), c’est environ 6 mois, soit pas beaucoup plus qu’une éolienne et probablement qu’une centrale nucléaire. La quantité de béton est colossale, mais la production annuelle l’est aussi.

    bolton
    Invité

    6 Mois ? Pourriez vous citer vos sources ? Est-ce que vous prenez en compte la quantité de co2 dégagé à la fabrication du béton (réaction chimique), en plus de l’énergie nécessaire à sa fabrication ? Pour moi ce projet est une catastrophe sur presque tous les plans humain et environnementaux, preuve du respect, au sens large, du gouvernement chinois…

    wpDiscuz