CIAT : 5.000 panneaux solaires sur son site de Serrières

La société CIAT, grand spécialiste français du chauffage par pompe à chaleur, a annoncé l’installation de 5.000 m2 de panneaux photovoltaïques sur les 3 bâtiments de son site de production de Serrières en Chautagne.

Dans le cadre d’une démarche environnementale globale, CIAT a décidé d’équiper les bâtiments de l’usine de son site de Serrières en Chautagne (Savoie) de panneaux solaires photovoltaïques.

Cette installation composée de 4 796 panneaux d’origine européenne, 13 km de rails, 14 500 pinces pour la fixation des panneaux, 10 km de câbles électriques, 51 boites de raccordement connectées à 3 onduleurs, constitue selon CIAT, "la plus grande centrale photovoltaïque sur toiture de la région Rhône-Alpes."

La partie Assistance à Maitrise d’Ouvrage a été confiée à la Société Inno Solaire, un actionnaire tout comme CIAT de la société FotoTAIC dédiée à l’exploitation de cette centrale, dont l’électricité produite sera revendue à EDF.

Les bâtiments ont une structure en sheds (dents de scie), et la centrale a été réalisée en surimposition, grâce à une technique d’accroche sur rails spécifique développée par Inno Solaire.

CIAT : 5.000 panneaux solaires sur son site de Serrières

« Cette centrale devrait produire 550 MWh par an », se réjouit Jean-Pierre Falconnier, président de Groupe CIAT, « soit une économie annuelle de 273 Tonnes de CO2 ». « Compte tenu des caractéristiques du site, la technologie couches minces a été retenue », précise Jean-Christophe Chomette, Président d’Inno Solaire.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "CIAT : 5.000 panneaux solaires sur son site de Serrières"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
cezorb
Invité

Sur la photo, le bac acier a l’air étanche, même sans panneaux solaires. Avec le laminé, constitue-t-il un “système photovoltaïque” au sens de la réglementation ? Cela n’y ressemble pas. Dans ce cas, le tarif d’achat peut être rétrogradé à 0.28 € / kWh. Cela permettra aux usagers que nous sommes d’économiser 120 000 € / an sur nos factures CSPE.

wpDiscuz