Climat et énergie 2030 : un début de réponse …

La Commission européenne a adopté hier un livre vert qui servira de base à une consultation publique sur le processus d’élaboration d’un cadre pour 2030 dans le domaine du changement climatique et de l’énergie.

Quels sont les principaux objectifs de ce cadre?

Les principaux objectifs sont la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la sécurisation de l’approvisionnement énergétique et le soutien à la croissance, la compétitivité et l’emploi dans le cadre d’une approche alliant haute technologie et efficience économique.

Qu’est ce qui a changé depuis que les objectifs pour 2020 ont été fixés ?

Parmi les principaux changements intervenus, il faut citer l’évolution de l’économie, les nouveaux progrès de la technologie qui ont donné lieu à la production de nouveaux types d’énergie, l’évolution des prix et les progrès de la recherche.

Pourquoi est-il important de convenir rapidement d’un cadre pour les politiques en matière de climat et d’énergie à l’horizon 2030 ?

En premier lieu, la longueur des cycles d’investissement implique que les infrastructures qui vont être financées à court terme seront encore en place en 2030 et au-delà. Les investisseurs ont donc besoin de certitude quant aux objectifs et aux politiques qui seront en vigueur.

En deuxième lieu, la formulation d’objectifs précis pour 2030 aiguillonnera les progrès sur la voie d’une économie compétitive et d’un système énergétique sûr car elle renforcera la demande de technologies efficaces et à faible intensité de carbone et suscitera des travaux de recherche, de développement et d’innovation susceptibles de déboucher sur de nouvelles possibilités d’emploi et de croissance.

En troisième lieu, un accord international en matière de changement climatique est attendu pour la fin 2015. D’ici là, l’UE va devoir trancher sur diverses questions, notamment sur son propre niveau d’ambition pour 2030, en vue de s’engager activement avec d’autres pays.

Quels sont les objectifs de l’UE en matière de climat et d’énergie pour 2020 ?

Le cadre actuel s’articule autour de trois objectifs principaux qui devront être atteints dans l’UE d’ici 2020:

  • une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 20 % par rapport à leur niveau de 1990;
  • une part de 20 % d’énergie provenant de sources renouvelables dans la consommation d’énergie;
  • une réduction de 20 % de la consommation d’énergie primaire (par rapport aux projections antérieures à l’adoption des objectifs en matière d’énergie et de climat pour 2020).

Quels sont les progrès déjà accomplis par rapport à ces objectifs ?

En 2011, selon les estimations, les émissions de GES de l’UE étaient inférieures de 16 % à leur niveau de 1990, tandis que le PIB avait augmenté de 48 % par rapport à la même date.

En 2010, la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique était de 12,7 % contre 8,6 % en 2005.

La consommation d’énergie primaire a culminé aux alentours de 1825 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep) en 2005/2006. Elle est en légère baisse depuis cette date et s’élevait à 1730 Mtep en 2011.

Sur quels points essentiels cette consultation porte-t-elle ?

Le livre vert sollicite l’avis des parties prenantes sur plusieurs questions qui rev&ec

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz