CO2 : 61 compagnies européennes neutres en 2050

61 compagnies européennes se sont engagées à réduire leurs émissions de CO2, en vue de parvenir à la neutralité carbone en 2050.

Dans le cadre de la réunion européenne Eurelectric qui s’est tenue à Bruxelles mercredi, 61 compagnies européennes ont signé une déclaration d’intention, à travers laquelle elles se fixent un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050.

Ces 61 producteurs d’électricité représentent 70% de la production européenne, soit 2 500 TWh annuels.

Au niveau européen, les deux tiers des émissions européennes proviennent de la production d’électricité. Parvenir à la neutralité représenterait un coût évalué à 1 800 milliards d’euros.

Pour atteindre cet objectif, Bruxelles table sur le recours aux technologies de séquestration du CO2, aux sources d’énergie non émittrices : renouvelables et nucléaire, ainsi qu’à la cogénération.

"Si nous voulons gagner la bataille contre le changement climatique, nous devons modifier complétement la façon dont nous pensons la production électrique, sa consommation et son développement" a déclaré le commissaire européen Andris Piebalgs.

La vision européenne, telle que présentée dans le denier rapport stratégique de l’énergie (Strategic Energy Review), implique "des changements technologiques fondamentaux, de la régulation, de l’investissement et le développement des infrastructures", a rappelé le commissaire européen.

Le second ‘Strategic Energy Review’ présente l’agenda de la Commission pour 2020. Ce document définit les premières étapes considérées comme essentielles dans la transition vers un système hautement efficace, à faible émission de carbone.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "CO2 : 61 compagnies européennes neutres en 2050"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Fabio
Invité

Encore 40 ans d’émissions de CO2, et il y en a encore qui espèrent qu’avec de tels calendriers on échappera à une catastrophe climatique de grande ampleur ?? mouarf… L’avenir est bien sombre.

Guydegif(91)
Invité

Pour abonder dans le sens de Fabio, non seulement on parle de 2050 càd dans 41 ans, mais en plus ça ne concerne QUE 61 malheureuses sociétés au niveau européen !!! PEANUTS !!! ou une goutte d’eau….! Ce n’est PAS SéRIEUX !! va falloir aboutir plus vite que ça et plus efficacement si on veut éviter une CATA !!! A+ Salutations Guydegif(91)

christian
Invité
Cher Guydegif, cher Fabio, l’article donne les chiffres suivants (à vérifier certes) : – 61 compagnies d’électricité = 70% de la production d’électricité – l’électricité = 2/3 des émissions = 66 % En supposant que ces 61 compagnies ne sont pas déjà les plus propres, et en supposant les émissions proportionnelles à la production d’électricité (hypothèses contestables je l’admets), la réduction des émissions de GES résultante sera : 0,7×0,66=46,2 %  Sans préjuger des efforts à faire dans d’autres domaines, c’est déjà presque un facteur 2 de réduction de nos émissions ! C’est ambitieux. C’est 1,5 % de réduction par an… Lire plus »
Koko
Invité

Il faudrait une réduction d’au moins 5% par an pour éviter le pire mais le financement ne suis pas, les états endettent les générations futures pour sauver les actionnaires des banques plutôt que l’environnement ! C’est tout simplement un crime contre l’humanité et la planète !

wpDiscuz