CO2, la Californie affronte les fabricants automobiles

La Californie qui est l’Etat le plus riche et le plus peuplé de la côte ouest des États-Unis, avec plus de 35,8 millions d’habitants, possède également la plus grande agglomération la plus polluée d’Amérique. Il s’agit bien évidemment de Los Angeles.

Le ministre de la Justice a annoncé mercredi dans un communiqué avoir lancé des poursuites civiles contre six constructeurs automobiles américains et japonais, au nom du "peuple californien". La partie civile demande des dommages dont le montant n’a pas été précisé. Les 6 constructeurs incriminés sont :

  • Chrysler,
  • General Motors,
  • Ford,
  • Toyota,
  • Honda,
  • Nissan.

"Le réchauffement climatique mondial cause des torts importants à l’environnement de la Californie, à son économie, son agriculture et à sa santé publique. Son impact coûte déjà des millions de dollars et le prix augmente de jour en jour", affirme M. Lockyer.

"Les émissions des véhicules sont la source croissant le plus rapidement des émissions de carbone contribuant au réchauffement climatique, mais le gouvernement fédéral et les constructeurs automobiles ont refusé d’agir. Il est temps que ces entreprises soient tenues responsables de leur contribution à cette crise", écrit encore M. Lockyer.

Cette action est déclenchée alors que la Californie est devenue fin Août, le premier état fédéral à se prononcer et à vouloir appliquer les accords de Kyoto. (cf : la Californie se conforme au protocole de Kyoto)

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz