Enerzine

CO2 : Les stations d’essence espagnoles s’améliorent

Partagez l'article

Le Conseil de l’Environnement et de l’Aménagement du Territoire a signé un accord précurseur en Espagne avec le secteur des stations service de la Communauté de Madrid afin de mettre en place des technologies réduisant jusqu’à 70% les composants organiques volatiles faisant partie des gaz à effet de serre et à l’origine de polluants comme l’ozone troposphérique.

Le conseiller de l’Environnement et de l’Aménagement du Territoire, Mariano Zabía, a réalisé cet accord avec l’Association des Entrepreneurs des Stations Service de Madrid, et huit opérateurs pétroliers.

Bien qu’il ait déjà existé auparavant certaines expériences ponctuelles, Mariano Zabía met en avant le caractère innovant de cette initiative par le fait que plus de la moitié des stations service de la Communauté de Madrid sont maintenant équipées.

Selon le conseiller, cette initiative va au-delà de la norme existante, d’autant plus que l’Espagne possède une lacune dans le domaine de la régulation des émissions de composés organiques volatiles.

L’accord prévoit également que dans les quatre ans, ces stations service seront équipées d’un système de récupération de vapeurs pour chaque poste de combustible.

 
Cette information est un extrait du BE Espagne numéro 56 du 10/10/2006 rédigé par l’Ambassade de France en Espagne. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz