CO2 : Virgin Atlantic lanceur d’idées écologiques

Fin septembre, la compagnie aérienne du très médiatique Richard Branson, Virgin Atlantic a révèlé un plan visant à réduire à terme de 25% les émissions de dioxyde de carbone (CO2) des compagnies aériennes.

Une des mesures phare de ce plan, consiste à créer une "zone de départ" dans les aéroports. Les avions seraient acheminés sur leur piste d’envol à l’aide de navettes et non plus par leur propre moyen. Ce dispositif permettrait "d’allumer" les moteurs le plus tard possible.

Selon les calculs de Virgin Atlantic, cette "zone de départ" permettrait aux avions de la compagnie de réduire de plus de 50% leur consommation de carburant au sol avant le décollage à l’aéroport Heathrow de Londres, et de près de 90% à l’aéroport JFK de New York.

Dans la même optique, Virgin Atlantic estime que les émissions de CO2 des avions au niveau mondial pourraient être réduites de 12% si le contrôle aérien était plus efficace.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz