Coca-Cola Hellenic utilise des centrales combinées 4G

A l’occasion du salon CSR Europe, Enterprise 2020 Marketplace qui s’est tenu la semaine dernière à Bruxelles, Coca-Cola Hellenic a témoigné de son expérience sur sa stratégie payante de la réduction du CO2 dans ses usines d’embouteillage.

Coca-Cola Hellenic a souligné la manière avec laquelle le contrôle des émissions a été intégré dans toutes les parties de ses opérations dans 28 pays, résultant dans une amélioration de 31 % de l’efficacité énergétique depuis 2002. Le Groupe a également détaillé comment il parviendra à obtenir une réduction supplémentaire de 25 % des émissions de CO2 de ses usines de production d’ici 2015, par rapport aux chiffres actuels.

La réduction prévue des émissions de CO2 sera atteinte en utilisant la technologie de centrale combinée chaleur et électricité (CHP) de quatrième génération. Mise au point spécialement par Coca-Cola Hellenic avec son partenaire dans l’énergie ContourGlobal, le processus efficient au niveau énergétique produit de l’électricité, de la vapeur, du CO2 et de l’eau froide, dans le processus d’embouteillage.

« La réduction unique la plus importante dans nos émissions directes est apportée par nos usines CHP sur site et la nouvelle technologie de quatrième génération. Nous nous sommes engagés à installer 20 systèmes CHP pour un coût d’environ 200 millions d’euros. Lorsqu’ils seront tous opérationnels, ils permettront une réduction des émissions directes de CO2 de notre production de plus de 250.000 tonnes par an. Cela représente une réduction de plus de 25 % par rapport aux émissions actuelles, ce chiffre est largement en avance sur l’objectif défini pour l’industrie par l’Union Européenne » a expliqué Ulrike Gehmacher, responsable des affaires publiques du Groupe à Coca-Cola Hellenic.

Un autre des programmes de réduction du CO2 de Coca-Cola Hellenic parmi les plus importants mis en avant lors de la conférence a démontré la manière avec laquelle la société travaillait avec ses partenaires afin de développer de nouveaux refroidisseurs plus efficaces en énergie pour ses produits. Ses derniers modèles éliminent complètement les HFC, des gaz à effet de serre, et utilisent des dispositifs de ‘gestion intelligente de l’énergie’ qui réduisent la consommation énergétique jusqu’à deux tiers.

« Nous améliorons également les anciens modèles de réfrigérateurs sur le marché en installant des dispositifs économes en énergie et en conseillant les clients sur les manières d’économiser l’énergie. Toutes ces mesures permettront d’éviter l’émission de 500.000 tonnes de CO2 chaque année d’ici 2020 » a ajouté Mme Gehmacher.

Coca-Cola Hellenic utilise des centrales combinées 4G
[ Usine de Coca-Cola en Roumanie – centrale combinée chaleur et électricité 4G ]

En plus de ses projets de réfrigération et de production d’énergie, Coca-Cola Hellenic a présenté d’autres approches qu’elle utilise pour aider à réduire ses impacts sur le changement climatique à travers l’Europe. Ces approches incluent l’utilisation de panneaux solaires (photovoltaïques) sur les toits des usines d’embouteillage ; une optimisation des méthodes de transport ; la formation du personnel à des techniques de conduite écologique et l’achat de véhicules économes ; la compensation carbone des voyages par avion du personnel du siège ; et l’introduction de technologies et de pratiques d’« informatique verte ».

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz