Combustible nucléaire : L’Ukraine choisit Westinghouse

L’américain Westinghouse Electric Company spécialiste du nucléaire et filiale du groupe Toshiba a annoncé dimanche avoir décroché un contrat de cinq ans pour fournir en combustible nucléaire les trois réacteurs ukrainiens à compter de 2011.

Près de 50 % des besoins énergétiques de l’Ukraine sont couverts par la production d’énergie nucléaire.

"Westinghouse est extrêmement heureux de recevoir ce contrat qui représente près d’un quart du combustible nucléaire annuel ukrainien. Le degré de confiance dans les capacités de Westinghouse et de la compétitivité du nucléaire par l’agence Energoatom (NDLR : organisme chargé de l’exploitation des centrales nucléaires), marque une étape importante dans le développement d’un Marché concurrentiel en Ukraine et dans toute l’Europe centrale et orientale pour le combustible nucléaire" a déclaré Aris Candris, le vice-président de Westinghouse en charge de l’approvisionnement nucléaire.

L’arrivée de Westinghouse sur le marché ukrainien du combustible nucléaire a débuté en 2000 et a coïncidé avec la volonté du gouvernement américain de développer une alternative d’approvisionnement en combustibles nucléaires, que les gouvernements ukrainiens successifs ont soutenu.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz