Combustible nucléaire usé, contrat entre Areva et KKL

Areva et le producteur suisse d’électricité, KKL, ont signé le 29 janvier 2009 un contrat en vue de la fourniture à ce dernier d’emballages pour l’entreposage des combustibles nucléaires usés de la centrale de Leibstadt (Suisse).

Ce contrat s’étalera sur toute la durée d’exploitation de la centrale jusqu’à l’évacuation complète des combustibles usés. Ces opérations se poursuivront jusqu’en 2049.

Selon les termes du contrat, Areva fournira à KKL 15 emballages, le client pouvant lever des options pour des emballages supplémentaires tous les 10 ans. Le montant total du contrat pourrait ainsi atteindre plus de 130 millions d’euros.

Pour Catherine Weber-Guevara, Directrice de la B.U. Logistique d’Areva, " Ce contrat confirme le premier rang mondial d’Areva dans le cycle du combustible nucléaire. Il démontre la capacité du groupe à innover et à offrir à ses clients des solutions sur mesure pour l’exploitation de leurs sites et la gestion de leurs combustibles usés. "

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Combustible nucléaire usé, contrat entre Areva et KKL"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bouseux
Invité

Si j’ai bien compris l’article, le combustible usé (un déchet radioactif ?) sera stocké. Pourquoi parle t on de cycle du combustible ?

wpDiscuz