Enerzine

Compteurs intelligents : l’Espagne s’y met aussi

Partagez l'article

La compagnie d’énergie italienne "Enel" a sélectionné le franco-italien "STMicroelectronics" afin que ce dernier lui livre les composants qui équiperont les futurs compteurs électroniques distribués en Espagne.

En effet, ces compteurs sont des éléments-clés de la nouvelle solution de gestion à distance qui sera déployée par Endesa, le numéro 1 espagnol de l’électricité. Les compteurs électroniques actuels présentent de nombreux avantages pour les compagnies d’électricité comme pour les consommateurs, dont un coût de fabrication, d’étalonnage et de maintenance réduit, et une plus grande précision.

Pendant une période de six ans (2010-2015), Endesa va procéder au remplacement de plus de 13 millions de compteurs électriques traditionnels installés chez les particuliers, par des compteurs Enel de nouvelle génération. Enel a déjà mis en œuvre un système similaire de relevés à distance, qui utilise également des circuits intégrés de ST, et dont 35 millions de clients bénéficient en Italie.

De plus, ces solutions fournissent aux particuliers des informations détaillées relatives à leur consommation effective tandis que les opérateurs d’électricité disposent de données ponctuelles en matière de qualité de service. Les avantages pour les deux parties deviennent évidents : les consommateurs peuvent suivre et maîtriser leur consommation avec une plus grande précision (par exemple, en utilisant leurs appareils électroménagers- lave-vaisselle, lave-linge et autres douches électriques – pendant des plages horaires où le tarif est le plus bas), tandis que les fournisseurs d’énergie peuvent générer et distribuer l’énergie avec une efficacité accrue.

Par ailleurs, comme annoncé par Enel, le protocole SITRED de communication sur courants porteurs utilisé par cette nouvelle génération de solutions de gestion à distance de la consommation électrique, sera ouvert au marché. Cela signifie que le groupe Enel va mettre à la disposition de toutes les parties concernées la première solution de télégestion des compteurs électriques dont la fiabilité a été éprouvée sur plus de 50 millions de compteurs à travers le monde. Cette étape est fondamentale pour la progression du processus de standardisation lancé par la Communauté Européenne en faveur du développement d’un réseau de distribution d’électricité intelligent (le Smart Grid).


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Compteurs intelligents : l’Espagne s’y met aussi"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    zelectron
    Invité

    « Le français STMicroelectronics » ? non, le Franco-italien. Dans ces composants, il n’est pas prévu que ce « cochon de client » puisse exploiter comme il l’entend les données recueillies par ces puces, seuls les organismes tutélaires renverront certains resultats partiels triés, traités, manipulés ( à l’instar de la telephonie où on n’a pas l’affichage du prix en direct !, ni le solde, ni la durée, ni le coût de la conversation en cours) En revanche les jeux, les çonneries?, les images olé, olé, les pubs, les appels intempestifs d’arnaqueurs divers et variés(avariés?) pullulent. Les nouveaux compteurs vont-ils nous inonder des mêmes inutilités?

    wpDiscuz