Concentrix solar se joint au projet Desertec

Concentrix Solar, une division de Soitec et spécialiste de systèmes photovoltaïques à concentration (CPV), annonce qu’il vient de rejoindre l’initiative industrielle Desertec (DII) en tant que partenaire associé.

Avec cette annonce, Concentrix Solar ouvre la voie à l’installation de centrale solaires CPV pour la production industrielle d’électricité au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (région MENA). L’initiative Desertec a été lancée en juillet 2009 pour encadrer les investissements consacrés à l’approvisionnement de la région MENA et de l’Europe en énergies renouvelables d’origines solaire et éolienne.

« Nous nous félicitons de collaborer avec Desertec et les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord », déclare Hansjörg Lerchenmüller, CEO de Concentrix Solar. « Notre technologie CPV est extrêmement efficace, modulaire, flexible et très bien adaptée aux besoins et aux défis de la région MENA. Etant le premier fabricant de systèmes photovoltaïques à concentration (CPV) à rejoindre l’initiative Desertec, nous avons l’opportunité de contribuer de façon significative au projet, en répondant aux besoins énergétiques de la région et en développant des sources d’énergie renouvelables ».

Les systèmes CPV produisent de l’énergie avec une très haute efficacité de conversion et en grande quantité dans des régions chaudes et arides, assurant ainsi un prix de revient de l’énergie (LCoE) peu élevé. En suivant le soleil, ils assurent une production d’électricité régulière tout au long de la journée.

Les centrales solaires CPV peuvent être déployées de manière progressive, et ainsi produire de l’électricité dès que les premiers systèmes sont raccordés au réseau. Ces avantages, combinés à un encombrement et à une consommation d’eau minimes, rendent les systèmes CPV particulièrement intéressants pour des projets aussi ambitieux que Desertec.

Division de Soitec, expert des semi-conducteurs, Concentrix Solar développe des cellules solaires multi-jonctions avec l’appui de deux laboratoires de R&D que sont le Fraunhofer ISE et le CEA-Leti. Ses systèmes CPV sont fabriqués dans une usine de fort volume entièrement automatisée située à Fribourg (Allemagne), dont la capacité peut être accrue pour satisfaire la demande croissante des fermes solaires industrielles.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Concentrix solar se joint au projet Desertec"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
marcob12
Invité
On a surtout mis en avant le solaire thermique pour DESERTEC car ses coûts actuels sont inférieurs à ceux du PV. A l’examen la rareté de la ressource en eau dans les régions considérées rend le CPV bien plus attractif (moindres besoins en eau et coût potentiel inférieur au PV classique).Au rythme de développement du solaire PV (on va installer plus de 10 GW cette année au niveau mondial), le CPV (style skyline-solar) pourrait bénéficier à la fois de la baisse des prix du PV et de la production en série de réflecteurs bon marchés. D’où peut-être la mise en… Lire plus »
wpDiscuz