ConocoPhillips va produire du diesel à base de graisse

ConocoPhillips et Tyson Foods, ont annoncé lundi une alliance stratégique pour produire et lancer la prochaine génération de carburant diesel à base de graisse animale.

L’alliance projette d’employer des graisses de boeuf, de porc et de poulet pour créer un carburant diesel capable à la fois de contribuer à la sécurité énergétique du pays et à la diminution du CO2 dans l’atmosphère.

En utilisant la technologie thermique de dépolymérisation, les graisses animales seront traitées avec des matières à base d’hydrocarbure pour produire un carburant diesel de haute qualité qui répond à toutes les normes et qui pourra être utilisé dans les véhicules actuels. L’incorporation de graisse animale améliore également ses capacités d’allumage, alors que l’étape de transformation améliore son stockage et sa manipulation.

Pour produire un baril de 160 litres de diesel renouvelable, il faudra autant de graisse animale, soit deux boeufs, ou 16 cochons ou 1 300 poulets, selon les dirigeants de Tyson cités par le Wall Street Journal.

La technologie de transformation a été développée chez ConocoPhillips, aboutissant à un essai concluant à la raffinerie de Whitegate à cork en Irlande.

L’année dernière, ConocoPhillips a commencé la production commerciale du diesel "renouvelable" à base d’huile de soja en Irlande.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "ConocoPhillips va produire du diesel à base de graisse"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
kraken
Invité

Selon une étude à paraître dans la revue Foreign Affairs, l’usage de plus en plus fréquent de l’éthanol comme biocarburant risque de menacer l’alimentation des 2,7 milliards de personnes dans le monde qui vivent avec moins de 2 $US par jour. (extrait d’un article précédent de Enerzine) Combien de milliards seront concernés par cette nouvelle technologie à partir de graisses animales ?

juif
Invité

La graisse d’une grande partie de ma famille a servi à produire du savon, par un ingénieux procédé industriel, et un système concentrationnaire efficace. Je pense à mes frères non-humains qui ressentent la souffrance, qui subissent un sort annalogue, et ce n’est pas nouveau!!! La société industrielle est neutre, bien sûr… On applaudit bien fort la chimie et la précision des chiffres.

wpDiscuz