Contrat-record de 8 Mds d’euros pour Areva en Chine

A l’occasion de la visite d’Etat du Président de la République Française Nicolas Sarkozy en Chine, Qian Zhimin, Président de CGNPC (China Guangdong Nuclear Power Corp.) et Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire d’AREVA, ont conclu un partenariat historique dans le nucléaire civil.

Ce contrat-record, d’une valeur de 8 milliards d’euros, est sans précédent dans le marché mondial du nucléaire.

Aux termes d’une série d’accords, AREVA construira avec CGNPC deux réacteurs de nouvelle génération EPR et fournira l’ensemble des matières et services nécessaires à leur fonctionnement.

Ces engagements marquent le début d’une coopération globale et durable. Une société commune d’ingénierie va être prochainement créée. Dans le même esprit, les deux présidents ont signé un accord au terme duquel CGNPC s’engage à acheter 35% de la production d’UraMin.

Les EPR seront situés à Taishan, dans la province du Guangdong. Ce partenariat confirme l’avance prise par ce produit sur le marché des réacteurs de nouvelle génération (après la Finlande et la France, la Chine comptera les 3e et 4ème EPR en construction dans le monde).

Par ailleurs, un accord a été signé entre la Chine et la France ouvrant la voie à une coopération industrielle dans l’aval du cycle.

Dans ce cadre, Kang Rixin, Président de CNNC (China National Nuclear Corporation) et la Présidente du Directoire d’AREVA se sont engagés à réaliser des études de faisabilité pour la construction d’une usine de traitement-recyclage des combustibles usés en Chine. Ils ont aussi procédé à la création d’une JV dans le domaine du zirconium.

 
(src : Areva)
Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar