Création d’un Observatoire de la précarité énergétique

Dans le cadre de sa politique de lutte contre la précarité énergétique, le gouvernement vient de créer un Observatoire dédié à cet effet qui devrait permettre de mieux mesurer ces phénomènes et d’assurer le suivi des aides financières publiques et privées apportées aux ménages précaires.

Environ 3 400 000 ménages consacrent plus de 10% de leurs ressources à leurs factures d’énergie. Ces situations ont bien souvent des conséquences sociales, sanitaires et accentuent la dégradation des logements.

La mise en place de cet Observatoire, réunissant aussi bien les acteurs de la solidarité, de l’énergie et du logement, devrait selon le gouvernement "constituer un maillon essentiel dans l’action contre ce fléau encore trop mal connu."

Ainsi, les principaux objectifs assignés à l’observatoire sont les suivants :

  • définir et caractériser la notion de précarité énergétique
  • mesurer l’évolution de ce phénomènes et identifier les zones les plus concernées afin d’en identifier les causes ; de manière détaillée pour le domaine du logement et de manière exploratoire pour celui des transports. Ce travail pourra donner lieu à la réalisation d’enquêtes
  • assurer le suivi des aides financières publiques et privées apportées aux ménages précaires
  • assurer le suivi des actions et initiatives locales ou nationales pour en mesurer les impacts et partager les expériences.


Membres permanents de l’Observatoire :

– Les services du ministère de l’Ecologie, du développement durable, des transports et du logement et du Ministère de l’Economie, des finances et de l’industrie
– L’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES)
– L’Agence nationale de l’habitat (Anah)
– L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME)
– L’Association des régions de France (ARF)
– Electricité de France (EDF)
– GDF Suez
– Le Médiateur national de l’énergie (MNE)
– L’Union sociale pour l’habitat (USH)
– La Fondation Abbé Pierre pour le logement des défavorisés
– Le Haut comité pour le logement des personnes défavorisées (HCPLD)
– Le Plan Bâtiment Grenelle
– L’Union Nationale des Centres Communaux et Intercommunaux d’Action Sociale (UNCCAS)
– La Fédération Nationale des collectivités concédantes et Régies (FNCCR)

[ Credit image : Arnaud Bouissou / MEDDTL ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Création d’un Observatoire de la précarité énergétique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tom je
Invité

pourquoi faut t’il attendre que tous les cours grimpe une nouvelle fois , et cette fois si sa va durée pour créer cette observatoir ? un des mes amis est l’ancien directeur de cabinet de l’ademe et il ma dit que cette observatoir était près depuis décembre 2009

wpDiscuz