De l’uranium hautement enrichi transféré en Russie

Quelque 268 Kg d’uranium hautement enrichi et 58 kg d’uranium faiblement enrichi provenant de l’ancien centre de recherche de Rossendorf ont été rapatriés par avion vers la Russie.

L’Agence Russe de l’Energie atomique (Rosatom) indique dans un communiqué que "la majeure partie de ce matériau nucléaire non utilisé avait été livrée en République démocratique allemande par l’URSS, dans le cadre de la coopération des deux pays en matière de mise en place en RDA du cycle du combustible nucléaire dans les années 1990".

Ce matériau nucléaire ainsi rapatrié sera retraité en quelques mois pour devenir un combustible faiblement enrichi destiné à alimenter le coeur des centrales nucléaires.

L’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) concours à superviser cet accord conclu entre la Russie et les Etats-Unis le 27 mai 2004.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz