Enerzine

De nouvelles briques lumineuses pour réparer les fours à gaz infrarouges

Partagez l'article

En réponse à la demande d’un de ses principaux clients, Morgan Advanced Materials a mis au point des briques réfractaires isolantes sur mesure, destinées à la production des fours à gaz infrarouge (IR) utilisés dans les applications imposant une grande précision en termes de contrôle et d’homogénéité de la température.

Les fours à gaz infrarouge ont été développés il y a environ 40 ans pour tirer parti de la rentabilité du chauffage IR par rapport à l’énergie produite par chauffage électrique. Ils sont principalement utilisés dans les applications comme le traitement thermique spécial de l’acier, ainsi que le frittage et la stabilisation des lampes et tubes fluorescents.

Les parois de ces fours sont fabriquées en briques réfractaires isolantes aux propriétés de porosité et de perméabilité spéciales, appelées « briques lumineuses ». Ces briques garantissent que la totalité de la paroi agisse comme un brûleur, en assurant une température uniforme sur toute la surface du four, sans points chauds ni froids, tout en permettant un contrôle précis des changements de température. Un mélange de gaz et d’air aux proportions prédéfinies est généré puis diffusé à travers la paroi, dont le degré de perméabilité a été spécialement conçu pour minimiser la perte de pression tout en garantissant que les flammes se développent de manière homogène sur la surface intérieure.

De nouvelles briques lumineuses pour réparer les fours à gaz infrarouges

Bien que ces fours soient toujours couramment utilisés, la disponibilité des briques de remplacement non standard permettant d’allonger leur durée de vie était jusque-là limitée, ce qui a incité Morgan à développer ses propres briques en réponse à une demande spéciale de la société Global Oven Systems (GOS).

L’équipe de R&D de Morgan basée à Casalpusterlengo, en Italie, a expérimenté divers degrés de perméabilité – en mettant au point un système dédié, conforme aux critères les plus stricts de la norme internationale de l’American Society for Testing and Materials (ASTM) – et différentes configurations de matériaux sur sa chaîne de production avant de choisir la formule définitive. Le nouveau produit, référence JM25 PH, a ensuite été soumis à des essais de production rigoureux sur le site du client avant d’être adopté.

"Le développement de ces nouvelles briques lumineuses illustre notre expérience considérable du secteur et notre capacité à perfectionner nos techniques de formulation et de production de matériaux pour fournir une solution hautes performances sur mesure à un client limité jusque-là à des produits standard " a expliqué Ermanno Magni, chez Morgan Advanced Materials.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz