Découverte à Bruneï pour Total

Total annonce une nouvelle découverte significative de gaz et de condensats sur le bloc B, dans l’offshore Brunei, par une profondeur d’eau de 62 mètres et à environ 50 kilomètres de la côte.

Total, avec une participation de 37,5 %, est opérateur de ce bloc, en association avec Shell Deepwater Borneo Ltd (35 %) et plusieurs partenaires locaux (27,5 %).

Avec une profondeur finale de 5 227 mètres, le puits ML4 a mis en évidence un nouveau panneau à gaz sur le champ Maharaja Lela/Jamalulalam. Une colonne de gaz estimée à plus de 400 mètres a été rencontrée dans des réservoirs équivalents à ceux actuellement en production. Du gaz a également été mis en évidence dans des formations haute pression/haute température (HP/HT) plus profondes. De nouveaux travaux d’appréciation seront nécessaires pour évaluer ces découvertes.

Le puits ML-4, qui fait suite au forage positif de MLJ2-06T, termine la première phase d’une campagne de forages d’exploration qui reprendra en 2009.

Total est présent au Brunei depuis 1986, où il opère le champ de Maharaja Lela/Jamalulalam dont la production de gaz et de liquides en 2007 s’est élevée à 28 500 barils équivalent pétrole par jour. Le gaz est livré à l’usine de liquéfaction de Brunei LNG.

Par ailleurs, Total détient un intérêt de 60 % et est opérateur du bloc d’exploration J  situé en offshore profond, sur lequel un accord de partage de production a été signé en mars 2003. Les activités d’exploration sur ce bloc (5 000 kilomètres carrés) sont suspendues depuis mai 2003 en attente de la résolution d’un litige frontalier avec la Malaisie.

La production de Total en Asie/Extrême-Orient provient essentiellement d’Indonésie. Elle s’est élevée à 252 000 barils équivalent pétrole par jour en part groupe en 2007, représentant ainsi 11 % de la production totale du Groupe.

Ces dernières années ont notamment été marquées par des prises d’intérêts dans plusieurs permis d’exploration en Malaisie, en Australie, en Indonésie, au Bangladesh et au Vietnam, ainsi que par une prise de participation de 24 % dans le projet Ichthys LNG en Australie.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz