Deinove s’allie à Tyton, spécialiste de la valorisation du tabac énergétique

DEINOVE, société de biotech industrielle qui développe des procédés innovants de production de biocarburants et composés biosourcés et Tyton BioEnergy Systems, spécialiste mondial de la valorisation du tabac énergétique ont annoncé mardi un partenariat technologique et commercial.

Ce partenariat vise à combiner les capacités des bactéries Déinocoques et un nouveau type de substrat, le tabac énergétique, pour produire des composés d’intérêt industriel.

Développé par Tyton, et bénéficiant du meilleur de la recherche en sciences du végétal et agronomie, le tabac énergétique est une nouvelle source d’énergie renouvelable économique et écologique, pour la production de sucres, huiles, protéines et autres composés biosourcés à forte valeur ajoutée.

En effet, il est naturellement pauvre en lignine et riche en sucres et huiles valorisables, une quantité donnée de ce tabac permet par exemple la production de trois fois plus d’éthanol que ne le permet le maïs, et trois fois plus de biodiesel que ne le permet le soja. Par ailleurs, la culture du tabac nécessite de faibles ressources en eau et peut s’effectuer sur des terres non exploitables pour des cultures alimentaires.

Le procédé consolidé conçu par DEINOVE est actuellement développé sur plusieurs types de matières premières comme les résidus de maïs, de blé ou les déchets urbains et peut être appliqué de manière flexible à différents types de substrats, sucres simples ou complexes (amidon, cellulose, hémicellulose). Le tabac énergétique développé par Tyton offre une opportunité très intéressante de diversification des applications du Déinocoque et les deux Sociétés ont pour objectif d’explorer différentes possibilités de collaboration dans l’éventail des composés chimiques biosourcés recherchés. Elles pourront s’appuyer sur l’infrastructure de Tyton en Amérique du Nord. Le projet débutera par l’étude de l’assimilation de cette biomasse par le Déinocoque.

"Nous sommes ravis de travailler avec Deinove, leader dans le secteur de la chimie verte, pour apporter au marché un ensemble unique de composés chimiques respectueux de l’environnement." a déclaré Peter Majeranowski, Président de Tyton BioEnergy Systems.

"D’un point de vue scientifique, la plateforme technologique de Deinove représente une avancée cruciale pour la fermentation industrielle. Le Déinocoque est capable d’assimiler des chaînes de sucres partiellement hydrolysées seulement, et ce à haute température. Cette caractéristique peu commune réduit significativement le coût de production de composés produits à partir de biomasse. Cette technologie appliquée au tabac énergétique de Tyton apportera une véritable valeur ajoutée" a ajouté Iulian Bobe, CTO of Tyton.

"Deinove et Tyton ont choisi de combiner leurs forces respectives pour produire de manière ciblée des molécules à haute valeur ajoutée à partir d’une matière première renouvelable innovante, le tabac énergétique. Nos deux technologies sont très complémentaires : Tyton fournit une matière première innovante, qui permet de lever de nombreux blocages dans la chaine de valeur de la chimie verte, et une infrastructure de fermentation industrielle de haut niveau ; Deinove se concentrera sur la conception de solutions de fermentation personnalisées pour Tyton. Ensemble nous avons toutes les cartes en main pour développer des procédés plus compétitifs d’un point de vue technico-économique" a expliqué Nagib Ward, VP Business Développement de DEINOVE.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz