Déploiement de l’éolien : Les préfets de région attaqués en justice

La Fédération Environnement Durable (FED) et plusieurs centaines d’associations ont déposé des recours juridiques pour faire annuler tous les Schémas Régionaux Climat Air Énergie (SRCAE) et leurs volets les Schémas Régionaux Éoliens (SRE) qui ont été signés par les Préfets de Région.

Ces recours concernent actuellement "l’Alsace, l’Aquitaine, l’Auvergne, la Bourgogne, le Centre, la Champagne-Ardennes, et Midi-Pyrénées". Par ailleurs, toujours d’après la FED, de nouvelles actions sont en cours ou programmées dans les régions qui n’ont pas encore finalisé leurs SRCAE : "Basse Normandie, Bretagne, Franche Comté, Haute Normandie, Ile de France, Languedoc-Roussillon, Lorraine, Nord Pas de Calais, Pays de Loire, PACA, Poitou-Charentes, Rhône-Alpes."

Concernant les schémas Régionaux Éoliens (SRE) la FED dénonce ainsi une totale absence de transparence démocratique tant dans leurs conceptions que dans la consultation publique qui en a été faite. Elle condamne également le ravage programmé de la France par des dizaines de milliers d’éoliennes. "Dans certaines régions les SRE autoriseraient des implantations dans plus de 80% des communes impactant la presque totalité du territoire régional" a dénoncé le groupe de pression anti-éolien dans un communiqué.

"Ces projets actuels consistant à inonder la France de plusieurs dizaines de milliers d’éoliennes industrielles sont ruineux et contraires à l’environnement concernant les émissions de gaz à effet de serre. Tant qu’on ne saura pas stocker l’électricité, des sources aléatoires comme l’éolien engendreront des dizaines de centrales thermiques pour réguler leur fonctionnement comme le fait actuellement l’Allemagne qui construit 23 centrales de production d’électricité à charbon" a t-elle encore affirmé.

"Ce programme éolien lourdement subventionné avec de l’argent public entraînera une hausse de 50% du tarif de l’électricité des ménages alors que quatre millions ne peuvent déjà plus payer leur facture. Il dégradera aussi la compétitivité de l’industrie française et il détruira des centaines de milliers d’emplois" a aussi prévenu la fédération.

Cette dernière appelle donc à soutenir en priorité les économies d’énergie des particuliers et des entreprises, tout en renforçant la recherche et le développement en matière d’efficacité énergétique…

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "Déploiement de l’éolien : Les préfets de région attaqués en justice"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ambiel
Invité

Ils sont marrant, la FED, un site des années 90 avec 3liens wikipedias et ils se proclament pour un “environnement durable” en s’opposant à tout projet d’énergie renouvelable… A leurs débuts ils étaients contre l’éolien et ils demandaient le devloppement à la place du solaire. Une fois que le solaire a comencé à se développer ils sont devenus contre. C’est le type même de l’asso NIMBY qui n’a rien à proposer.

Raslebol
Invité
Ras le bol de ces retraités de Framatome qui n’ont d’autre but dans la vie que te tuer toute autre forme d’énergie que nucléaire. Pourquoi ne s’occupent-ils pas plus de leurs petis enfants qui devront gérer leurs déchets nucléaires ? Ne seraient pas plus heureux à faire des parties de scrabble à la maison de retraite ? Pourquoi faut-il qu’il y ait toujours des chieurs pour empêcher tout développement économique ? Surtout quand on sait que leur seul argument c’est “cela defigure le paysage”. Putaing, mais vous z’avez vu vos tronches à la TV ? Cela défigurre le PAF !!!… Lire plus »
edc10
Invité
Son président Jean-Louis Butré est une personne plutôt compétente. C’est une assoc qui fait de la pédagogie et de la lutte judiciaire. Elle dénonce principalement la méthode de développement des enr. Schématiquement, le modèle économique est constuit pourdes ‘intérêts étrangers et immédiats (le calendrier fixé par Bruxelles est stupide), en prennant la France pour une grosse tirelire, sans se soucier des populations et du bon sens économique sur le long terme. Si vous n’avez pas vu ça, c’est que vous n’y êtes pas. Le fin des ZDE et ICPE va faire mal aux français, pas aux financiers, promotteurs et conctructeurs… Lire plus »
crolles
Invité

Quels cons Ils sont contre tout. Avec des charlots comme ça, c’est certain que l’avenir se prépare ! Cdlt

Rice
Invité
Déjà en 2009, le NouvelObs écrivait : “Il serait cependant tout à fait erroné de voir derrière chaque manifestant anti-éolien la main du « Lobby nucléaire » quand bien même celui-ci regarde avec délectation ces rebellions contre une énergie alternative jamais vraiment prise au sérieux. Il n’en est pas moins vrai que beaucoup de retraités d’Edf qui ont participé à l’aventure atomique française et qui en sont fiers, donnent très spontanément aux anti-éoliens des coups de main. Une assistance technique Des conseils qui contribuent à l’élaboration d’une doctrine que l’Institut Montaigne a gravé dans le marbre. La présence de Michel… Lire plus »
Berti49
Invité

et ils font des chroniques dans la tribune en plus ! cf l’article il y a une dizaine de jours du président Butré

Ambiel
Invité
La FED de la pédagogie??? Quelle blague ! Un seul exemple? Ils passent leur temps à mentir, à nous promettre des dizaines de centrales à gaz ou charbon en France. Vous n’avez rien à proposer à part de “nouvelles ENR” plus prometteuses, qui à chauqe fois qu’elles arrivent à maturité sont torpillées par votre armée de retraités NIMBY. Et en quoi EELV va toucher un pactole, de quoi est-ce que vous parlez? Vous vivez dans un monde de complots? Butré est un enragé, qui sort de la très transparente industrie pharmaceutique et veut donner des leçons de transparence à tout… Lire plus »
edc10
Invité
Toujours le même problème : votre comparaison avec l’Allemagne. Pitoyable. Alors que c’est un pays qui a des réserves de charbon pour des siècles. Au passage, quand vous aurez économisez toute votre vie et que votre maison va perdre 30% à cause d’une éolienne à 500m, on en reparlera … … mais j’en passe. Et des éoliennes dans des parcs naturels, “fermes” éoliennes promulguées par des “écologisqtes”, on rêve ! “Accélérer la biodiversité” … ? Redescendez sur terre !!! Y’a pas que du mauvais à la FED, vous caricaturez. Certes la vérité est quelque part entre la FED et EELV,… Lire plus »
De passage
Invité
et cessez de répéter bêtement des slogans tous préparés par le lobby. Revenez aux fondamentaux et utilisez votre bon sens paysan qui nous sert si bien dans la vie de tous les jours. Que diable, un peu de personalité, voyons ? Les fondamentaux, c’est à dire le bon sens technique, nous disent que: * Les bonnes renouvelables sont disponibles à la demande sans perturber notre vie de tous les jours si rigidement ancrée sur l’Heure, sinon toute vie sociale et d’activité économique serait impossible: Les trains partent à l’heure, pas quand il fait soleil ou du vent… Ce sont Hydraulique,… Lire plus »
Ambiel
Invité
En quoi est-ce pitoyable? Comment expliquer qu’il y ait 40fois plus de recours et 3 fois plus de durée pour développer un parc éolien? Vous avez une seule étude pour montrer que l’immobilier en France perd 30% avec de l’éolien à 500m? les parcs éoliens sont des musées sous cloche qui ne peuvent plus avoir de développement? Les PNR eux-même on adopté un objectif ambitieux de production ENR. Les SRCAE n’ont donc pas pour objectif d’accélérer la reconquete de biodiversité? Vous vouyez vous ne savez même pas de quoi vous parlez, enfermé comme vous l’êtes dans votre haine de l’éolien.… Lire plus »
Enpassant
Invité
@ edc : désolé de vous contrarier encore une fois mais la comparaison avec l’Allemagne se limite à la “procédure” et aux “procéduriers” ; pas à leurs réserves de charbon. Suivez un peu les posts. (ou redescendez sur Terre !). Par ailleurs, sur le coté “esthétique” des éoliennes (des moulins a vent, des barrages, des lignes de chemin de fer, des antennes TV… etc) on pourrait disserter jusqu’à plus soif. Sauf que le temps presse pour remplacer le nucléaire vieillissant et dangereux et que les énérgies fossiles sont, soit en raréfaction, soit poluantes. Il faut donc IMPERATIVEMENT developper les ENR… Lire plus »
Ambiel
Invité
Vous racontez toujours les mêmes salades, ça ne les rends pas vraies pour autant. Le PV comme l’éolien se substituent à une situation existante ou l’on produisait avec quelque chose. Donc quand le PV allemand fonctionne, on coupe du fossile et donc on ECONOMISE du CO2. Allez dire au Danois qui font fonctionner 30% de moins leurs centrales à charbon que l’éolien c’est mauvais… Allez dire aux Espagnols qui ont 20% d’éolien que c’est mauvais… Quand au PV il est dispo usqu’à 12H par jour et il colle de mars à octobre EXACTEMENT avec le pic de consomation allemand :… Lire plus »
edc10
Invité
Allemagne: c’est liée : ce sont eux qui construisent les machines … c’est tout. Donc ça va vite, car c’est de l’emploi. Et les “anti” n’ont qu’à la fermer. Et effectivement les 23 centrales à charbon. C’est un fait : c’est compatible à la substitution par de l’éolien quand ça produit. Bingo !!! L’éolien et les enr ne remplacera jamais le nucl d’ici à des décennies: c’est pitoyable d’entendre toujours cette confrontation enr / nucl …. on dénonce le LE CALENDRIER et l’éolien, pas les enr !!! quant aux montagnes de CO2, vous ne les voyez pas, mais elles sont… Lire plus »
dede29
Invité

que bien souvent les éoliennes font moche dans le paysage ,surtout lorsqu’on réalise leur faible production électrique …il vaudrait mieux faire des économies d’élecricité !

Ambiel
Invité

Et quand vous les avez faites vos économies, vous produisez tout ce qui reste avec quoi? Des bougies? L’éolien produit en 2012 200TWh d’électricité en Europe. C’est Faible ça? L’éolien produit 400TWh dans le monde en 2012, contre à peine 1 ou 2 TWh il y a 10 ans.

Ambiel
Invité
Un fait les 23 centrales? Il y en a 2 en construction pour l’instant. Et 10autres programmées, pour près de 20centrales existantes qui doivent fermer dans les 5/10ans car plus aux normes. Une fois encore vous répétez le même mensonge. L’Allemagne ne cesse depuis 10ans de réduire la part du charbon dans son mix grace au développement des ENR. Regardez le graph suivant et dites-nous avec quoi serait produit le vert (éolien) et le jaune (solaire) s’ils n’existaient pas? Du charbon…. Quand aux recours des associations, ils sont systématiquement cassés au conseil d’état, puisque vous poussez les recours pendant parfois… Lire plus »
edc10
Invité

Vous venez de découvrir le site ? Joli hein ? Sauf que ça ne donne pas une vision “globale”. Et arrêtez de les prendre pour exemple. En France, on n’a pas la même histoire énergétique. Ce n’est pas un modèle applicable (et si vous regardiez les pays bas, comme exemple .. ça vous changerait) perso, je vous en donne un autre site : Vous voyez que la part du “fossile” a augmenté. Mais bon.

Ambiel
Invité

La part du charbon en Allemagne a diminué depuis 20ans dans le mix pour être aujourd’hui à 40%, grace au développement des ENR et du gaz. C’est un fait. Si vous retirez la part produite par les ENR, vous la remplacez par quoi?? Quand aux pays-bas, ils ont peu d’éolien mais leurs 10% d’ENR on permis là aussi de faire baisser la part quasi exlusivement fossile dans leur prod d’électricité.

crolles
Invité

Il y a des argumentations puant la viscosité mentale qu’il est inutile d’essayer de contrer. Les antis-tout ont réponse à tout… Dans 50 ans nous en serons au meme point. Grace à leur lobbying intensif, rien n’aura évolué. Allez, encore un siècle de Nuke et laissons nos enfants résoudre les problèmes. Cdlt

edc10
Invité

Quelle argumentation ! Magnifique ! Encore une fois, vous opposez enr / nucléaire … la vie est tellement plus simple comme ça. Faudra aussi que vos enfants gèrent des montagnes de CO2. Mais bon … encore bravo pour cette leçon d’écologie. Merci.

Luis
Invité
Voila de la bonne pédagogie ! Une éolienne a été implantée dans le lycée HQE Léonard de Vinci de Calais. Ce lycée s’est lancé dans une démarche HQE afin de limiter sa consommation énergétique, produire une partie de l’énergie nécessaire à son fonctionnement grâce à l’installation d’une éolienne, d’une cogénération et de cellules photovoltaïques. Installée et en fonctionnement depuis ans l’éolienne est au cœur d’un espace de vie : les cuisines du lycée sont sous l’éolienne, les premières salles de classe sont à quelques dizaines de mètres. Aucun usager, ni association de parents d’élèves ne s’est plein de gênes ou… Lire plus »
Ambiel
Invité

I repeat : Si vous retirez la part produite par les ENR, vous la remplacez par quoi?

Jp l
Invité

Ambiel La part des ENR Je la remplace par rien car nous exportons plus que les ENR ne produisent. Je fais des économies au passage car elles sont achetées plus chères au promoteurs que nous ne les exportons.

Dardsmall
Invité

J’ai l’impression qu’on cherche à extrémiser le discours de edc10, alors que ce qu’il dit me parait simple et sensé. Il n’est pas question de se dire “Retirons les enr, ça sert à rien”, mais plutôt “Si on continue à en développer, vers où allons-nous ?” Il y a des avantages et des désavantages des deux côtés, mais on avancera à rien si on monte toujours dans les tours à chaque débat sur les Energies. Essayons d’être constructif. C’est d’ailleurs pour ça que EELV ne sert à rien…

Ambiel
Invité
Justement les ENR essaient tant bien que mal de se développer. En France c’est bien plus difficile que dans les autres pays européens en raison des fortes résistances de plusieurs corporations. Nous avons un bête problème : notre parc de production vieillit et va devoirêtre remplacé. Par quoi le remplaçons nous? Les ENR apportent une partie du problème. D’autre part nous avons un objectif européen de développement des ENR, objectif contraignant. Il a été validé par la France, et ce n’est pas pour faire plaisir à EELV qui ne représente effectivement pas grand chose. C’est aussi pour ne pas mettre… Lire plus »
gaga42
Invité
” l’Allemagne. Ils ont 20% d’ENR (soit nettement moins que les français…), s’ils les retirents ils font quoi à la place?” Ben, en gros ce qu’ils font en retirant leur nucléaire: du charbon… Tout à fait d’accord avec dardsmall, cessons ce débat manichéen opposant nucléaire et éolien. Si on était pragmatiques, ce serait ni l’un ni l’autre, car l’euro le plus rentable (économiquement, écologiquement et accessoirement socialement) reste actuellement celui dépensé dans les économies d’énergie et notamment l’isolation, et on n’est pas particulièrement en période d’opulence. Le problème c’est qu’au niveau com, une éolienne c’est quand même plus bandant qu’un… Lire plus »
Ambiel
Invité

Alors pourquoi dans ce cas répéter que les ENR entrainent l’ajout de capacités fossiles alors que c’est justement l’inverse? Quand aux économies d’énergies, vous avez malheureusement tort, il est bien souvent moins couteux à court et moyen terme de chauffer une passoire thermique que de l’isoler. Et une fois qu’on a économisé le plus possible d’énergie (en stabilisant la courbe de conso? en réussissant l’exploit de la faire baisser un peu?) il reste beaucoup à produire. Nos usines, nos appareils électriques, nos transports électriques, nos futurs véhicules électriques ils vont tourner à quoi si on s’interdit les ENR?

Velka
Invité
Si on était aussi procédurier avec les centrales nucléaires, elles seraient toutes fermées à ce jour. Ne serais que pour des problèmes de sécurité. Question de puissance des lobbies. C’est injuste. Mais il vrai qu’il y a également un problème culturel, sinon générationnel. La prétention de pouvoir dominer la nature par la toute puissance. Facile si on ne paye rien et si on laisse les générations futures nettoyer sa m…. J’avoue, étant de la génération précédente, avoir des regrets et même des remords, d’avoir cru pendant quelques années à cette illusion de l’atome, ou tout du moins de ne pas… Lire plus »
gaga42
Invité

Mais il n’est pas question d’interdire les ENR! m’enfin quelle idée! Mais, à part pour quelques rares pays géographiquement privilégiés (ex Norvège avec l’hydro), il est impossible, en l’état actuel des technos, d’avoir 100% d’ENR (pb de ressources et d’intermittence). Pour le complément, il reste donc le nucléaire et le fossile, choisis ton camp camarade!

Ambiel
Invité
Il n’y a pas pour l’instant à choisir de camp, car les ENR viennent, sauf en france, manger du facteur de charge de centrales fossiles. Par contre dans 10/15ans il faudra effectivement choisir son camp…ou pas, vu la progression fulgurante des ENR passées en moins de 10ans de curiosité utopique d’écolo à industrie. En tout cas la bataille de la compétitivité est déjà gagnée face au nucléaire qui est au même prix (pour du nucléaire neuf à installer demain) que la plupart des ENR. Les fossiles sont par contre bien moins chères. Sans taxe carbone ou contribution climat énergie ou… Lire plus »
edc10
Invité

Je ne suis pas contre les enr … jamais dit ça. je ne sais pas où vous voulez en venir. La France a développé l’hydro avec brio quand c’était “le moment”. Les enr, ça n’est pas que “éolien”. La transition énergétique ne doit pas pas forcément être le modèle choisi par l’allemagne. Vous le dites vous même : “objectif contraignant”. Chaque pays son histoire et son “industrie”. On n’ets pas obliger de ce ruiner pour faire plaisir à certains. Quant au prix, on ne sera jamais d’accord, car vous comparez l’incomparable (service pilotable vs service intermittent en substitution).

Dan1
Invité
On dirait que la production d’électricité est l’alpha et l’oméga des problèmes énergétiques. Or rien n’est plus faux puisque tout les mix énergétiques européen et mondiaux sont composé d’une part non négligeable d’énergie hors électricité. S’agissant des niveaux de pénétration des EnR dans les mix énergétique européen, je vous renvoie aux objectifs affichés pour 2020 et nous n’y sommes pas encore : le palmares donne cela : taux de pénétration probable des EnR dans le mix énergétique dans l’UE 27. Voilà les taux de FOSSILE + FISSILE prévu dans le mix. Par soustraction vous aurez le taux probable d’ENR :… Lire plus »
Luis
Invité

Si la haute couture s’y met, c’est que les énergies renouvelables marquent leur époque. C’est bon signe. Dans l’enceinte grandiose du Grand Palais, les mannequins stars ont ainsi défilé avec leur belle toilette sur un parterre de panneaux photovoltaïques parsemé de grandes éoliennes. C’est du Chanel.

Dan1
Invité

Chanel a souvent fait comme les Allemands… mais c’est de l’histoire ancienne !

Ambiel
Invité

ça vous embête cette pub de Chanel, 1/2point godwin?… C’est sur qu’on les voit mal défiler entre les tours de refroidissement de centrales nucléaires ou entre des fûts de déchets radioactifs…

jmdesp
Invité

Nous avons au total plus d’hydro que la Norvège. La Norvègea surtout une faible population et des besoin en énergie au total relativement restreints.

Sirius
Invité

On ne parle jamais des réacteurs au thorium. ils présentent une solution réaliste à la crise énergétique. Alors que les éoliennes ,selon leurs partisans, ne produiront au plus, que 10 % ,non pas de notre énergie ,mais de notre électricité. Que nous gaspillons avec ardeur .Pourquoi ne pas admettre que leurs implantations dénaturent nos paysages , Or Le tourisme est la 1° source de devises ;

wpDiscuz