Des ampoules halogènes « made in France »

Le groupe OSRAM annonce avoir choisi de localiser une grande partie de sa production mondiale d‘ampoules Halogènes ECO, en France et plus particulièrement à Molsheim en Alsace.

En juin 2011, le démarrage de deux nouvelles lignes à haute cadence viendra augmenter les capacités de production de l’usine française.

Encore trop méconnue des consommateurs, l’ampoule Halogène ECO [OSRAM] offre ainsi une alternative aux anciens modèles à incandescence. De la même apparence qu’une ampoule traditionnelle, elle garantit une qualité de lumière identique et représente une solution de substitution. Constituée essentiellement de verre et de métal, elle se traite comme un déchet ménager car elle ne contient aucune substance dangereuse.

Pour obtenir cette nouvelle ampoule, le filament traditionnel en tungstène est remplacé par un brûleur halogène : une opération complexe mais automatisable et à laquelle l’outil de production existant à Molsheim se prête volontier.

Parfaite pour les utilisateurs qui recherchent à la fois une bonne qualité de lumière et une diminution de leur consommation électrique, la gamme d’ampoules Halogènes ECO bénéficie d’une durée de vie plus élevée (2000 heures) pour un prix d’achat modéré.

Des ampoules halogènes « made in France »

C’est sur le site de Molsheim (Alsace) qu’OSRAM a lancé début 2008 une première ligne de production consacrée à ce nouveau type d’ampoules Halogènes. Trois années plus tard, une grande partie de la production mondiale des ampoules Halogènes ECO OSRAM sortent des lignes de Molsheim.

En juin prochain, la capacité de production de ces ampoules écologiques augmentera encore avec le démarrage de deux nouvelles lignes à haute cadence. Le nombre de lignes Halogènes ECO sera ainsi porté à sept.

Selon OSRAM, son modèle d’halogène permet au consommateur d’acheter un produit "écologique" fabriqué directement en France, ce qui signifie une réduction des distances de transport et de la pollution indirecte induite.

Pour rappel, la directive européenne ErP fin 2008 impose le bannissement de l’incandescence – une technologie plus que centenaire – sur une période de temps restreinte (2009-2012).

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Des ampoules halogènes « made in France »"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
indianagrenoble
Invité

Alors que sur ARTE on apprend avec stupeur que l’obsolenscence programmée a été imposée par un CARTEL des fabricants d’ampoules électriques à filaments dans les années 1930/40 nommé PHOEBUS… Voir le documentaire “Prêt à Jeter” de Cosima Dannoritzer diffusé sur ARTE le Mardi 15 février 2011 à 20h43 Visible sur ARTE+7 ici : (dépêché-vous le lien a aussi une obsolence programmée de 7 jours et un impossibilité d’enregistrer la video) Voilati-pas  que OSRAM fait sa pub sur ENERZINE ! Deux jours après… Combien cela a-t-il rapporté à votre blog ?

Pastilleverte
Invité

oui, c’est indigne, 80 ans plus tard, un fabricant essaie de trouver une solution alternative au nouvel impérialisme des ampoules dites “basse consommation” (et pollueuses notoires grâce au mercure qu’elles contiennent). En plus ils rapatrient leur production en France, quelle honte ! Nous leur souhaitons bon vent, et d’améliorer encore le consommation de leurs ampoules eco-friendly (rapport aux déchéts).

Zebulon
Invité
Qualifier cette ampoule d’écologique est hypocrite. Un gain en énergie de 10 à 20% par rapport aux lampes à incandescence (qui sont en cours d’interdiction) signifie que cette technologie consomme 3 fois plus que la lampe fluocompacte, sans parler des LED (qui produisent une lumière de qualité et durent encore bcp plus longtemps). C’est comme un fabricant de 4×4 qui dirait que son produit est écologique parce qu’il dure plus longtemps et consomme moins qu’un Hummer! Cette initiative semble surtout être une façon de contourner l’interdiction des lampes à incandescence, au détriment de l’efficacité énergétique, en utilisant une faille de… Lire plus »
Mazout
Invité

Ces ampoules ont une durée de vie de 2000 heures. Ayant vu le reportage sur Arte concernant les ampoules incandescentes, je me demande si la durée de ces ampoules halogènes sont elles aussi artificiellement réduite ?

Anneonyme
Invité

que les leds durent je veux bien mais dire que la lumiére eset de qualité c’est de la désinformation. C’est la lumiére la plus désagréable que je connaisse. Et je ne suis pas le seul à le dire. C’est tout juste bon pour un couloir

zelectron
Invité

Plus d’1 siècle de durée de vie !!!: les ampoules 1000 heures sont une escroquerie, une honte, un suicide pour notre planète et nous-même. nCette émission était hélas un peu à fleurets mouchetés, mais a eu au moins le mérite d’être diffusée.

Larcher
Invité

Les ampoules halogènes “basse consommation”… où comment emballer une ampoule H3 pour véhicules dans une ampoule à incandescence “classique”.

moise44
Invité
j’ai vu aussi ce doc. effectivement, ils ont même parlé d’une ampoule qui durait 100 000 heures, mais l’entreprise afait faillite… Ils ont montré l’anniversaire d’une ampoule qui brille de puis 109 ans ! Des 100aines de personnes étaient venu la célébrer… L’autre pb est tout de même la consommation des lampes a incandescence Anneonyme a bien raison, je suis aussi d’accord que cette lumière de DEL est froide, Ils ont encore des progès a faire dans ce domaine, et je cois qu’ils y trvaillent.. Mais les fluocompacte n’ont pas non plus une lumière satisfaisante se raprochant de la lumière… Lire plus »
wpDiscuz