Des bâtiments écologiques comme lieu de travail

La consommation énergétique des bâtiments abritant des commerces et autres activités professionnelles a explosé ces dernières années. Juste en dehors de Stavanger, ville du sud de la Norvège, des bâtiments garantissant une consommation minimale d’énergie viennent d’être construits.

Il y a dix ans, les autorités norvégiennes se sont fixées comme objectif de réduire de 20% la consommation énergétique des bâtiments commerciaux. Le développement économique a toutefois conduit à une augmentation de la consommation. Pour contrer cette tendance, les bâtiments Aibel utilisent de nouvelles technologies qui permettent de véritables économies d’énergie.

Les bâtiments commerciaux représentent 40% de la consommation énergétique en Norvège. "Si nous voulons atteindre les objectifs de réduction des gaz à effet de serre fixés par le gouvernement, il est absolument nécessaire de réduire la consommation énergétique des bâtiments", affirme Tor Helge Dokka chez SINTEF, Centre de Recherche à l’Université de Trondheim. D’après lui, les entreprises de construction doivent introduire des systèmes garantissant la qualité dans toutes les étapes de la construction. C’est uniquement à ces conditions qu’une efficacité énergétique peut être obtenue.

Des capteurs permettent ainsi de détecter si les employés se trouvent dans leurs bureaux, et la lumière ainsi que la ventilation se régulent d’elles-mêmes en fonction. Dans les espaces ouverts, une machine calcule la ventilation nécessaire selon le niveau de CO2. De plus, la consommation énergétique est constamment surveillée de façon à ce qu’elle soit maintenue au minimum.

BE Norvège numéro 77 (7/03/2008) – Ambassade de France en Norvège / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53422.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz