Des cellules photovoltaïque en silicium à 17,5%

Kyocera a mis au point une cellule photovoltaïque (PV) en silicium polycristallin qui atteint un taux de conversion photoélectrique de 17,5%, soit 1% de plus que les cellules PV produites actuellement.

L’entreprise a transféré les barres omnibus, larges pistes électriques qui servent à collecter le courant généré de la surface des cellules, à l’arrière du dispositif, augmentant ainsi la superficie exposée à la lumière. Cette technologie appelée "back-contact" est déjà employée dans les cellules en silicium monocristallin mais c’est une première pour des cellules en polycristal.

Kyocera attend une certification internationale et espère remplacer des lignes de production dans son usine de Shiga dès cet été afin de produire des cellules PV en polycristal de silicium de type "back-contact".

Actuellement, les cellules monocristallines sont plus chères mais ont un meilleur rendement que les polycristallines. La technologie de Kyocera permet de réduire cet écart.

Un projet dans le solaire ? Obtenez des devis gratuits sur l’installation de panneaux solaires photovoltaïques : cliquez ici
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Des cellules photovoltaïque en silicium à 17,5%"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
kraken
Invité

“Actuellement, les cellules monocristallines sont plus chères mais ont un meilleur rendement que les polycristallines. La technologie de Kyocera permet de réduire cet écart.” Faut-il comprendre que bientôt le polycristallin de Kyocera coûtera aussi cher que du mono ?

Ismail
Invité

bonjour je suis magise energie renouvlable,est vous pouver doonner des information sur les nanfils silisium coaxiaux comme une cellule solair

Ismail
Invité

bonjour je suis magister energie renouvlable,est vous pouver m’adresser des document sur les nanofils coaxiaux du silisium comme une cellle solaire

wpDiscuz