Des étiquettes énergies pour les voitures

La ministre de l’Ecologie et du Développement durable Nelly Olin, souhaite "inciter les Français à acheter des voitures plus propres et plus économes", avec la mise en place de l’"étiquette-énergie". Ce dispositif, déjà appliqué par certains constructeurs, sera rendu obligatoire au printemps.

"L’objectif aujourd’hui, c’est de mieux faire comprendre aux gens que le changement climatique est en route" a déclaré la ministre, vendredi 6 janvier 2006 à Paris.

Cette mesure "informera les acheteurs de voitures sur les émissions de CO2, responsable de l’effet de serre et du réchauffement climatique". Sept couleurs, correpondant à sept niveaux d’émissions, sont définies :

  • niveau A, inf. ou égales à 100 g/km,
  • niveau B, de 101 à 120 g/km,
  • niveau C, de 121 à 140 g/km,
  • niveau D, de 141 à 160 g/km,
  • niveau E, de 161 à 200 g/km,
  • niveau F, de 201 à 250 g/km,
  • niveau G, sup. ou égales à 250 g/km.

Cliquez sur la vignette

L’"étiquette-énergie", mesure phare du Plan Climat, deviendra également obligatoire pour les logements à partir du 1er juillet 2006, dans le cadre des diagnostics de performance énergétique obligatoires à l’occasion de toute vente (et de toute location à partir du 1er juillet 2007).

Elle s’étendra ainsi à tous les produits qui consomment de l’énergie.

(Src : Ministère de l’écologie et du développement durable)

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz